La visite d’Atrion et des jeux responsables

La visite d’Atrion

Lundi 28 mars 2022, nous avons visité le centre de tri Atrion à Mornac, afin de voir comment nos poubelles jaunes sont triées.

  

Il y a beaucoup de tapis roulants énormes qui séparent les objets creux (bouteilles, canettes…) des objets plats (carton, papier…) : les objets creux rebondissent et pas le carton. C’est le tri balistique. C’est pour cela qu’il ne faut pas compacter ses bouteilles en plastique pour qu’elles ne soient pas reconnues comme papier.

  

Il y a des gens qui s’occupent de trier ce que les machines n’ont pas fait, ils récupèrent par exemple ce qui ne se jette pas dans la poubelle jaune comme un seau en plastique, une pile, les filets de pomme de terre…

Il y a aussi une machine avec un gros aimant qui va attirer les métaux (conserve, canette, papier aluminium…) pour les envoyer dans une sorte de bac : c’est l’overband et le courant de Foucault.

  

Grâce à la lumière (tri optique), la machine repère le plastique opaque du plastique transparent.

A la fin, les déchets sont compressés en balles par matière par une machine, puis sont stockés. Ensuite les balles sont vendues pour être recyclées. Les revendeurs de plastique, par exemple, broieront le plastique pour en faire du nouveau.

  

“Moi j’ai aimé savoir qu’il y a beaucoup de gens qui travaillent pour aider à trier et pour préserver la nature et la planète ! ” Maceo

“Moi j’ai aimé voir les grosses machines et voir des personnes aussi jeunes pour aider la planète.” Tudi

“Moi j’ai aimé choisir les aliments au faux magasin !”Louis

“J’ai bien aimé quand on voyait les machines qui ressemblaient à des flippers et envoyaient le plastique d’un côté et les autres matières de l’autre !”Paul

Trier ses déchets, c’est bien, mais c’est encore mieux de ne pas en faire !

 Jeu de la poubelle jaune

 Choisis les objets qui vont dans la poubelle jaune :

A- Filets de pommes de terre

B- Capsules de café

C- Carton de pizza plein de sauce tomate

D- Bassine en plastique

E- Casserole usée

F- Pot de yaourt en plastique

G- Mouchoir utilisé

H- Vieux journaux

I- Brique de lait

J- Carton de déménagement

K- Pile

L- Canette de soda

Réponses:

Dans la poubelle jaune : B-F-H-I-J-L  car c’est recyclable : le papier va refaire du papier, le carton va refaire du carton(une dizaine de fois). Chaque tonne de plastique recyclé fait économiser entre 700 et 800 kg de pétrole brut. Le métal peut refaire des pièces de voiture par exemple, l’aluminium des chauffages…

NON : A-C-D-E-G-K

A, parce que ça peut bloquer les machines,

C, parce qu’ il y a encore de la nourriture dessus

D et E parce que ça va à la déchèterie (même si c’est du plastique et du métal, il ne faut que des emballages dans la poche jaune)

G, parce que ça a été utilisé et on ne peut pas le réutiliser car le tissu est sale

K, car ça va à la déchèterie, c’est très dangereux car ça contient du mercure qui va polluer si on le jette dans la poche noire

Daphné, Diane, Lison et Typhaine

   Le magasin équitable

A Atrion il y avait une fausse épicerie, il fallait choisir entre 2 produits celui qui était le plus équitable : on avait des listes de courses pour savoir ce qu’il fallait acheter et à la caisse, on avait un scanner qui nous disait si on avait choisi le produit le plus respectueux envers la nature : il y avait des smileys de 3 couleurs différentes en fonction de l’empreinte écologique du produit choisi. Par exemple, il valait mieux acheter un produit avec le moins d’emballage possible.

  

  

“J’ai bien aimé passer les aliments au scanner !” Izia

“J’ai bien aimé choisir les aliments !” Basile

  

Jeu des courses

Comment vaut-il mieux aller faire vos courses ?

A. à pied, B. en voiture, C. en bus

Que prenez vous pour aller faire vos courses ?

X. une grande poche plastique, Y. un panier Z., un sac en tissu

Une fois arrivé dans le magasin, choisissez entre 2 produits celui le plus écologique :

D. brique ou E. bouteille en verre         de jus de pomme

F. un gâteau emballé individuellement,  plus pratique pour le gouter ! G.  des gâteaux en vrac

H. des pêches de France métropolitaine I. des pêches de la Réunion

J. un grand pot de compote  K. 4 petits pots de compote

Iris et Martin

Correction : A (car à pied ça ne pollue pas la planète) puis C (c’est un moyen de transport en commun) enfin B si on ne peut pas faire autrement (la voiture pollue en  gaz et en essence)

Surtout pas X ! Y ou Z, les matières sont plus écologiques.

E. Bien sûr, la bouteille en verre et non la brique : même si la brique est recyclée, le verre est réutilisable à l’infini !

G. Évidemment, les gâteaux en vrac car il y a moins d’emballage !

H. Des pêches de France métropolitaine car même si La Réunion, c’est la France, les pêches auront beaucoup voyagé et donc consommé du carburant (du pétrole).

J. Un grand pot car dans les petits pots, il y a plus de plastique (plus d’emballage) même si la quantité est équivalente.

Poème pour l’Ukraine

Poème pour l’Ukraine

 

En Ukraine, les gyrophares sont lancés

Les chars d’assaut sont chargés

La guerre a commencé.

Il y a beaucoup de blessés

Et des innocents tués.

Les familles séparées

Les civils sont piégés

Ils tentent de s’échapper

Mais on les traque jusqu’au dernier.

Ils sont affamés, épuisés

Même si l’Otan est prêt à aider.

***

De terribles bombardements

Ont détruit les bâtiments.

Poutine le président

Agresse des vieillards, des enfants.

Des femmes ukrainiennes pourtant

Soignent les blessés russes courageusement.

Dans les sous-sols s’entassent de pauvres gens.

Par les trains, ils fuient rapidement

Se réfugier sur notre continent

Les Ukrainiens en résistant

Deviennent de vrais combattants.

***

En Russie, des magasins sont fermés

Les réseaux sociaux sont coupés

La vérité n’est pas dévoilée

Le mot guerre n’est plus autorisé.

Des manifestants courageux sont enfermés

Les jeunes soldats n’ont rien demandé

Mais de se battre ils sont obligés.

Les avions russes sont lancés

Ils bombardent même des maternités

Même si continuent à naître des bébés.

Devant cela, de nombreux Russes sont énervés !

***

A la frontière de la Pologne,

Des Français sont partis avec des cargaisons

Pour que les Ukrainiens tiennent bon

On accueille des enfants dans les écoles

Des infirmiers vident leur cabinet

Pour leur envoyer des médicaments non utilisés

Pour essayer de les sauver.

Nous, les enfants français

Nous voudrions que la paix

Règne pour l’éternité

Et que la guerre s’arrête à jamais.

La classe de CM1

Pour apprendre à devenir un consommateur responsable

Avec la classe nous faisons un projet avec Cécilia, une animatrice de l’association Charente Nature, afin d’apprendre à devenir de bons consommateurs. Voici le résultat de certaines de nos activités.     

L’atelier logos

Nous avons fait un jeu sur les logos, il fallait retrouver l’image qui allait avec la définition (comme le mémory). C’est bien de savoir si les produits qu’on achète sont bons pour la nature, recyclables, bons pour la santé….

  

Nous allons vous faire un petit jeu avec certains logos que nous avons étudiés.

Retrouve le logo qui va avec la définition :

N°1 : Label international de pêche durable créé en 1997 pour la protection des animaux marins. (Il ne faut pas trop pêcher, sinon, il n’y aura pas assez de poissons pour se reproduire!)

N°2 : Le ruban de Möbius signifie qu’il est peut-être possible de recycler le produit ou l’emballage, en tout cas, la marque participe au financement du recyclage !

N°3 : Label de certification internationale créé pour protéger les forêts tropicales menacées de disparition.

N°4 : Label officiel issu d’agriculture biologique (cela veut dire qu’on n’utilise aucun engrais ni pesticides chimiques).

A                        B                            C                                       D

Logo représentant un ruban de Möbius vert.    

Missyanah et Thomas

Réponses :  A4, B2, C1, D3

Le chocolat équitable

Généralement, quand on achète une tablette de chocolat, on donne plus d’argent au vendeur et au transporteur. Mais si on achète une tablette “commerce équitable“, on donne plus au fabricant de chocolat mais surtout au producteur de cacao en Amérique. En effet, c’est lui qui fait pousser le cacaoyer et qui récolte les cabosses, dans lesquelles il y a les fèves qui donneront le cacao, c’est donc lui qui fait le travail le plus important !

Cacoyer

 

 

 

 

 

 

“On a gouté 2 chocolats différents, un noir à l’orange et un au chocolat au lait. On a préféré le chocolat au lait !” Narek et Sarah

  

Fruits et légumes de saison et de proximité

C’est important d’acheter des fruits et légumes de saison car cela coute moins cher et cela n’utilise pas d’électricité : par exemple, pour manger des fraises en mars, il faut les mettre dans une serre chauffée ! Exemples de fruits et légumes d’hiver : pomme, poire, kiwi, citron, clémentine, noix, pomelos, épinard, oignon, asperge, poireau, ail…

  

C’est important aussi d’acheter des fruits et des légumes qui viennent du plus près possible plutôt qu’ils viennent d’Amérique, comme la goyave, la mangue, les bananes….Comme on les apporte par bateaux, ceux-ci polluent à cause du carburant de leur transport !

  

“Nous avons découvert que le fruit de la passion poussait en mars mais malheureusement, qu’il venait du Vietnam ! Dommage car on adore ça !” Julia et Louis

Le marché

  

Avant de partir, nous avons fait trois groupes avec la maitresse, Cécilia ou Justine . Quand nous sommes arrivés au marché de Victor Hugo, on s’est réparti sur trois étals : Le jardin d’ Éden, Maxime Guionneau primeur et L’étal des saveurs. Nous étions dans le groupe de Cécilia et on a rencontré un marchand où tous les légumes étaient bio et presque tous les fruits aussi. On s’est réparti des tâches : Typhaine portait le panier, Thomas le remplissait, Alexandre comptait la monnaie rendue… Nous avons posé des questions au marchand : il nous a appris qu’il achetait ses fruits à un grossiste de Barbezieux et d’Angoulême. Il nous a aussi dit que l’on pouvait bien conserver certains fruits comme les poires et les pommes (cueillies en septembre/octobre) pour les manger toute l’année à condition de les mettre dans des chambres froides. Puis nous avons acheté ce dont on avait besoin : poires, kiwis, pommes, clémentines. Nous les avons choisis selon leur origine qui était écrite sur un petit panneau à côté des fruits : tout venait de France sauf les clémentines qui venaient d’Espagne ou d’Israël . Nous n’avons pas choisi de bananes car elles venaient de trop loin !

“J’ai bien aimé choisir des fruits qui ne venaient pas de très loin et qui venaient de saison. J’y suis retourné avec ma mère pour en acheter d’autres pour faire une nouvelle salade de fruits !”Typhaine

“J’ai bien aimé entendre les réponses du primeur à nos questions !”Hugo

“Notre étal n’était pas bio, il y avait un peu de pesticides mis sur les fruits et légumes pour les conserver. C’était bien d’aller au marché Victor Hugo car on y est allé à pied.” Jeanne

“Moi j’ai posé des questions à Maxime Guionneau pour savoir si les fruits étaient bio, mais ils ne l’étaient pas, la salade était excellente quand même !” Joseph

    

L’atelier cuisine

Une fois rentrés à l’école, nous avons cuisiné la salade de fruits, nous avons épluché et coupé en petits morceaux les poires, les bananes, les pommes, les kiwis, les clémentines… Certaines personnes ne savaient pas du tout éplucher, avec un couteau ou un économe, c’était très drôle!!! Nous avons enfin versé les trois salades de fruits dans un gros saladier. Ensuite nous l’avons mangée et c’était délicieux car les fruits étaient bien mûrs !!!!

  

“J’ai bien aimé la salade ! Elle était trop bonne ! Et Tudi ne savait pas du tout éplucher les pommes, c’était hilarant ! Je suis retournée chez le même primeur avec mon père pour faire une nouvelle salade de fruits !” Lucie

“J’ai adoré la salade de fruits!! Mais je ne savais pas du tout éplucher le kiwi jaune !” Annabel

  

Voilà, maintenant que vous avez lu tous nos conseils, vous pouvez devenir un bon consommateur !

Reconnaissez-vous ces personnages de BD ?

Cliquez pour agrandir ! Ressortez vos vieux albums…

 

 

Réponses : 1 : Idéfix, Obélix, Astérix  2 : Milou, Tintin, capitaine Haddock, professeur Tournesol  3 : Blake et Mortimer 4 : Lucky Luke et les dalton 5 : Spip, Spirou, Fantasio, le marsupilami 6 :  la stroumpfette, le grand schtroumpf, trois schtroumpfs et Gargamel 7 : Boule et Bill 8 : Gaston Lagaffe 9 : Corto Maltese

Nos BD préférées du rallye

Titre  : Yin et le dragon   Scénariste : Richard Marazano   Dessinateur : Xu Yao

Edition : rue de Sèvres   Date de parution : 2016

  

Dans une banlieue de Shangaï, une joyeuse petite fille nommée Yin vit avec son grand père. Elle l’aide à vendre le poisson qu’il pêche. Malheureusement, les enfants de la rue sont là pour voler le poisson qu’elle n’a pas vendu. Yin voudrait tellement pêcher avec son grand-père mais lui ne veut pas parce que c’est trop dangereux. Mais elle réussit quand même à se cacher dans son bateau. Tout à coup, pendant qu’ils pêchent, un dragon d’or (qui va avoir un rôle primordial dans l’histoire) apparait… Pendant ce temps, leurs principaux ennemis, les Japonais, déclarent la guerre à la Chine ! Que va-t-il se passer ?…

“J’ai bien aimé le thème de l’histoire et les dessins, les couleurs étaient vives et pas en noir et blanc !” Maceo, Martin 

“Les BD proposées dans le rallye étaient trop bien et j’ai beaucoup aimé découvrir de nouvelles histoires.” Maceo

“C’est Maceo qui a gagné le rallye avec 212 points sur 249 ! Quel beau score !” Martin

 

Titre : Cowa    Scénariste : Akira Toriyama    Dessinateur : Akira Toriyama

Édition : Glénat   Date de parution : mai 1999

 

L’histoire racontée dans ce manga se passe à une époque imaginaire, dans un petit village à côté de la mer. Le héros est un jeune vampire qui est fils d’un homme et d’une vampire, quand il voit une croix, il se transforme en koala-garou ! Une maladie terrible, la grippe des monstres, tue les monstres et elle est très contagieuse ! Du coup, c’est Païfu, aidé d’un homme et de deux de ses copains qui sont chargés d’aller voir une sorcière pour chercher un médicament…

« J’ai bien aimé quand ils ont fait le voyage en voiture, et que Appon (un copain de Païfu) tombe de la voiture ! » Basile

 

Titre : L’imparfait du futur    Scénariste et dessinateur : Émile Bravo

Édition : Dargaud     Collection : Une épatante aventure de Jules

Date de parution : Juin 2006

  

Un garçon nommé Jules va partir dans l’espace avec une fille de son âge et aussi avec deux scientifiques (Kovac et Bennet). Ils vont rencontrer trois sortes d’extraterrestres. Ce voyage sera plus long que prévu puisque Jules pense partir 8 semaines alors qu’en fait, ce sera 8 ans !!

«On a adoré le voyage de Jules dans l’espace, c’était marrant ! Surtout quand le cochon d’Inde fait caca dans la combinaison de Jules, et aussi quand il faisait des bébés avec un petit extra-terrestre !» Alexandre et Tudi

 

Titre : Le pinceau   Scénariste et dessinateur : Liu Yang   Édition : Clair de lune

Collection : Le monde de Maliang/Petit Pierre et Ieiazel  Date de parution : Mai 2016

  

Maliang, un jeune bûcheron vit avec son grand-père et sa tante. Un jour, alors qu’il court dans les rues, il rencontre un vieux et étrange monsieur qui, à la suite d’un concours de dessin, va lui donner un pinceau magique : va-t-il réussir à le contrôler ? Pour le savoir lisez ce livre…

«Nous avons adoré cette BD car il y avait plein de couleurs dans les dessins et que nous avons adoré l’histoire. Surtout quand Maliang dessine sur le mur un escalier et une porte afin de se délivrer de la prison.» Diane & Daphné

 

Titres des 2 albums : Humphrey Dumbar, le croquemitaine (tome 1)                   

Jimmy, l’apprenti croquemitaine (tome 2 et fin)

Scénariste et dessinateur : Civiello   Édition : Delcourt Jeunesse   Date de parution : 2008

  

  

Humphrey est un croquemitaine, son travail consiste à faire peur aux enfants. Humphrey va bientôt partir à la retraite, mais il faut quelqu’un pour le remplacer !

Alors il va prendre Jimmy en tant qu’apprenti. Ils vont gravir une montagne ensemble pour que Jimmy aille voir Argyl le vénérable pour lui demander la permission de le former…

Dans le 2ème tome, Jimmy va devoir affronter sa plus grande peur pour faire son apprentissage.

«J’ai bien aimé le lien qu’ont Humphrey et Jimmy, alors qu’à la base, Humphrey devait l’effrayer ! » Izia

«J’ai bien aimé quand Argyl fait s’affronter Jimmy à sa peur la plus terrible !» Paul