Tableaux d’automne

Suite à notre sortie dans le bourg d’Asnières, nous avons constitué des tableaux d’automne en collant divers éléments que nous avons ramassés lors de cette promenade.Et nous avons aussi fait des empreintes de feuilles avec les couleurs de l’automne.

Reconnaissance de formes géométriques

Nous trions des formes géométriques et  commençons à retenir leur nom.

Jeu des petits cochons

Les petits cochons ont chacun une maison. Ils vont se promener dans la forêt et quand la maitresse frappe des mains pour indiquer que le loup arrive, ils doivent retourner se mettre à l’abri dans une maison.

Jeu mathématique

Avec les petits, nous commençons à reconnaître les constellations du dé (à savoir s’il y a un point ou deux) et à prendre le nombre de jetons correspondant afin de décorer la coquille de l’escargot.Celui qui gagne est celui qui complète le premier son escargot.

Avec les moyens, on utilise un dé et on joue avec les constellations jusqu’à 3 ou 4.

Sortie d’automne

Nous sommes allés nous promener aux alentours de l’école pour ramasser des feuilles, de la mousse et des petits morceaux de bois pour ensuite faire des réalisations plastiques en lien avec l’automne. Merci à tous les parents accompagnateurs.

 

Jeu des statues

On se déplace dans la salle de jeux sur le rythme joué par la maîtresse et lorsque qu’il n’y a plus de bruit, il faut s’arrêter et faire la statue.

Travail autour des vendanges

Les enfants ont réalisé un petit livre sur les vendanges (décoration de la couverture) et dictée à l’adulte pour écrire la légende des photos. Ils ont peint des raisins, les moyens ont fabriqué une grappe en découpant des « ronds ».

Parcours

Se déplacer en hauteur sur divers éléments tout en gardant son équilibre, ramper, se déplacer à quatre pattes, passer sur ou sous des chaises ou sous un banc,voici quelques actions motrices réalisées par les enfants.

Vocabulaire sur les vendanges

Les moyens s’entrainent à reconnaître des mots écrits dans une même écriture et les petits impriment des raisins avec des gobelets et ils reconstituent une grappe.

Marcher sur une ligne

Nous avons travaillé sur les notions spatiales « sur, sous, entre ». On a marché sur les lignes blanches de la cour, puis on a mis un pied de chaque côté, la ligne devait être « entre »nos pieds.