Les règles typographiques

ponctuationPour les personnes ayant des doutes concernant les règles typographiques usuelles, une excellente fiche memento a été publiée par l’agence universitaire de la francophonie.

Pour les élèves de primaire, on pourra proposer un aide-mémoire simplifié :

– Le signe de ponctuation est composé d’un seul signe , . > pas d’espace avant, un espace après.

– Le signe de ponctuation est composé de deux signes : ? ! ; guillemets > un espace avant, un espace après

Les autres cas (parenthèses et autres) seront abordés au fur et à mesure.

Accélerer Open Office

L’ouverture des modules d’Open Office ou Libre Office prend beaucoup de temps

Voici une méthode pour accélérer le chargement de ces modules.

  • Ouvrir le traitement de texte, aller dans le menu Outils, puis dans Options.
  • Dans la rubrique Open Office, cliquer sur la sous-rubrique Mémoire vive,
  • Indiquer les paramètres suivants :

 

  • Si votre ordi est équipé de suffisamment de mémoire vive (au moins 1 Go pour Windows XP et 2 Go pour Windows 7), vous pouvez passer la valeur de « Utilisation pour Open Office » à 128 Mo,
  • Vous pouvez aussi aller à la rubrique Java (colonne de gauche) pour décocher « Utiliser un environnement d’exécution Java ».
  • Confirmer le tout en cliquant sur OK.

Les changements ainsi réalisés seront effectifs pour tous les modules de la suite.

Désactiver la mise en forme automatique dans les traitements de texte

Vous l’aurez remarqué, les traitements de texte récents ont la fâcheuse tendance à mettre en forme automatiquement les écrits produits, ce qui peut être gênant.

Prenons un exemple : vous voulez travailler sur la structuration d’un texte. Vous proposez une leçon « au kilomètre » que les enfants doivent structurer en effectuant les retours à la ligne nécessaires. Si votre texte contient une liste avec des tirets, le retour à la ligne va modifier votre présentation : un écart se produit entre le tiret et le texte, le traitement de texte ajoute un nouveau tiret.

Bref, si cette fonction peut être pratique, elle ne permet pas le genre d’activité présentée ci-dessus.

Voici comment désactiver ces fonctions :

  • Dans Open Office 3 et plus, cliquez sur le menu Outils – Options d’autocorrection. Dans la fenêtre qui s’ouvre, choisissez l’onglet « Options ». Décochez la case « Appliquer la numérotation – symbole », puis cliquez sur OK.
  • Dans Word Office 2007 : cliquez sur le bouton Office (rond en haut à gauche) – Options word – Vérification – Options de correction automatique – Onglet « Lors de la frappe » : dans la partie Appliquer, décochez « Listes à puces automatiques, puis OK.
  • Dans Word Office 2010 : Fichier – Options – Vérification – options de correction automatique – onglet « Lors de la frappe » : dans la partie « Appliquer », décochez « Listes à puces automatiques », puis OK.

 

LibreOffice, une autre suite bureautique

Une nouvelle suite bureautique, dérivée d’Open Office est apparue il y a quelques mois.

http://fr.libreoffice.org/telecharger/

Le téléchargement (plus de 220 Mo) se répartit en deux fichiers : le programme et le package de la langue d’utilisation ( le français pour nous).

Six modules à votre disposition :

Le premier Texte ressemble tellement au traitement de texte Word de Microsoft, que vous ne serez pas dépaysé si vous aviez l’habitude d’utiliser Word. LibreOffice reconnaît d’ailleurs directement les fichiers texte au format .doc de Word 2000 et 2003 et les fichiers .docx de Word 2007 et 2010.

Le deuxième Classeur n’a rien à envier au tableur de Microsoft. Les fonctions de saisie, de calcul et d’analyse sont à la hauteur de celles d’Excel 2010, du remplissage des cellules avec des séries de données aux quelque 400 fonctions pour créer des formules, ou des graphiques.

Le troisième Présentation permet de créer une présentation ou un diaporama aussi simplement qu’avec PowerPoint de Microsoft. Et pour épater les spectateurs, vous disposez de dizaines de modèles prédéfinis, d’outils de dessin vectoriel, d’effets d’animation amusants et de transitions qui rendront vos présentations plus dynamiques.
Vous pouvez également inclure du son et des vidéos dans vos diaporamas. L’onglet Trieuse de diapositives permet de changer facilement l’ordre de celles-ci . Une fois finalisées, les présentations peuvent être enregistrées dans les différents formats propres à LibreOffice, OpenOffice et PowerPoint, mais aussi envoyées par mail ou exportées au format PDF ou HTML.

Le quatrième Base de données est un gestionnaire de bases de données relationnelles. Seul logiciel de ce type gratuit avec celui d’OpenOffice, il n’a pas grand-chose à envier aux outils professionnels pour gérer une association, organiser une collection…

Il gère des tables (des fichiers) de plusieurs dizaines de milliers d’enregistrements (des fiches), des formulaires de saisie, requêtes et rapports et relie le tout par des programmes écrits en langage LibreOffice Basic. A noter que les relations entre tables peuvent être tracées à la souris.

Les deux autres modules sont sans doute moins utilisés par le commun des mortels. En effet le module Dessin est un outil de dessin vectoriel qui permet de tracer diagrammes et schémas de façon très simple. Enfin, le module Formule permet aux étudiants, enseignants et chercheurs, de rédiger et mettre en page les formules mathématiques les plus complexes.

Rédaction : Alain Burlier, animateur TUIC, Angoulême Est