Gestion d’école – Un bordereau de remise pratique pour les dépôts à la banque

euroDans le cadre des mutualisations de ressources, Laurent de Dirac transmet à tous un fichier ods qu’on peut ouvrir avec OpenOffice ou LibreOffice permettant de faciliter les dépôts de chèques et espèces à la banque. Merci pour sa collaboration.

Voici ses explications :

Pour gérer mes dépôts de liquide et de chèques, j’utilise un document que j’ai fait il y a quelques temps.
Il me permet de saisir les chèques (menu déroulant pour le choix des banques) et le liquide (menu déroulant pour saisir les valeurs et les quantités).
Les totaux se font automatiquement.
On peut l’imprimer et ça évite de remplir les bordereaux de la Banque Postale (il est demandé de remplir un bordereau mais pas obligatoirement celui de la Banque Postale).
On peut l’utiliser après avoir changé l’en-tête (numéro de ccp et nom de l’école)
Il est conseillé de l’enregistrer comme modèle libre office (il s’ouvrira alors systématiquement comme un nouveau document)
Je pense que je gagne du temps, je peux classer les dépôts une fois enregistrés.
Peut-être peut-il convenir à certaines personnes qui s’occupent des coopératives.

Bordereau de remise toutes écoles

Hibouthèque – Une gestion de BCD facilitée

hibouthequeLe CRDP de Clermont Ferrand présente Hibouthèque, un logiciel documentaire qui permet de gérer une bibliothèque : inventaire des documents, moteur de recherche, gestion des prêts, des retours et des retards.
Cette application web, prévue pour les écoles mais  pouvant aussi servir à d’autres structures (associations, mairies, clubs…), ne nécessite aucune installation, un simple navigateur internet suffit.

Hibouthèque fonctionne avec de faibles débits, les micro-coupures internet ne sont pas pénalisantes.
Plusieurs utilisateurs peuvent être connectés en même temps sans ralentissement.
Les données sont hébergées par un prestataire professionnel. Vous n’avez rien à installer. Vous n’avez pas de sauvegardes à faire.
Hibouthèque est utilisable sans aucune connaissance informatique ou documentaire par tout le monde : assistants d’éducation, parents d’élèves, bénévoles… Les enfants peuvent gérer les prêts et les retours en toute autonomie et créer des résumés de livres.

Un réservoir de notices prêtes à l’emploi vous assiste dans l’informatisation de votre fonds. Un scan de couverture peut être associé à chaque ouvrage (dans le respect des droits d’auteur). Vos notices incomplètes sont enrichies automatiquement toutes les nuits si vous l’autorisez.
Les élèves peuvent être importés depuis Base Elèves, vous n’avez pas à les enregistrer un par un. Il est possible d’associer une photo à chaque enfant. Ils peuvent consulter leurs prêts en cours à la maison.
Chaque élève peut avoir une carte d’emprunteur : avec édition de codes barres (à coller sur une fiche cartonnée ou plastifiée).
Avec une simple douchette USB, vous pouvez effectuer des prêts/retours simplement en scannant les codes barres des documents et des emprunteurs.
Vous pouvez consulter les bases hibouthèque voisines (recherche multibases).
Et, pour ceux qui utilisaient d’autres logiciels (BCDI, PMB, La BCD, Biblioboost…), les anciennes données sont récupérées ce qui vous évitera de tout ressaisir.

La cote Dewey sans décimale des documents est calculée automatiquement. Mais vous pouvez aussi choisir une cote personnalisée. Vous pouvez également modifier les couleurs de la marguerite Dewey.
Votre base peut être exportée dans un format universel (csv ou xml). Vos données ne sont donc pas perdues si vous quittez Hibouthèque.
Vous y trouverez des outils statistiques (documents les plus empruntés, courbe des prêts, recherches les plus fréquentes…) ainsi que des scénarios pédagogiques pour une utilisation en classe.


Plaquette d’informations disponible

Site internet : www.hiboutheque.fr

N’hésitez pas à vous renseigner auprès des services de la Médiathèque du CDDP de la Charente.

Comment insérer un ou plusieurs « Didapages » sur un blog

Didapages est une petit logiciel gratuit, très simple d’utilisation qui permet la création de livres virtuels, contenant du texte, des images, des sons, des vidéos ou des exercices interactifs.

Vous avez la possibilité d’insérer des « Didapages » sur les blogs d’écoles.
Voici un exemple :
http://blogs16.ac-poitiers.fr/garat/files/2013/05/index.html

Voici la procédure qui vous permettra d’insérer des « Didapages » sur un blog d’école:

insertion Didapages

Accélerer Open Office

L’ouverture des modules d’Open Office ou Libre Office prend beaucoup de temps

Voici une méthode pour accélérer le chargement de ces modules.

  • Ouvrir le traitement de texte, aller dans le menu Outils, puis dans Options.
  • Dans la rubrique Open Office, cliquer sur la sous-rubrique Mémoire vive,
  • Indiquer les paramètres suivants :

 

  • Si votre ordi est équipé de suffisamment de mémoire vive (au moins 1 Go pour Windows XP et 2 Go pour Windows 7), vous pouvez passer la valeur de « Utilisation pour Open Office » à 128 Mo,
  • Vous pouvez aussi aller à la rubrique Java (colonne de gauche) pour décocher « Utiliser un environnement d’exécution Java ».
  • Confirmer le tout en cliquant sur OK.

Les changements ainsi réalisés seront effectifs pour tous les modules de la suite.

Désactiver la mise en forme automatique dans les traitements de texte

Vous l’aurez remarqué, les traitements de texte récents ont la fâcheuse tendance à mettre en forme automatiquement les écrits produits, ce qui peut être gênant.

Prenons un exemple : vous voulez travailler sur la structuration d’un texte. Vous proposez une leçon « au kilomètre » que les enfants doivent structurer en effectuant les retours à la ligne nécessaires. Si votre texte contient une liste avec des tirets, le retour à la ligne va modifier votre présentation : un écart se produit entre le tiret et le texte, le traitement de texte ajoute un nouveau tiret.

Bref, si cette fonction peut être pratique, elle ne permet pas le genre d’activité présentée ci-dessus.

Voici comment désactiver ces fonctions :

  • Dans Open Office 3 et plus, cliquez sur le menu Outils – Options d’autocorrection. Dans la fenêtre qui s’ouvre, choisissez l’onglet « Options ». Décochez la case « Appliquer la numérotation – symbole », puis cliquez sur OK.
  • Dans Word Office 2007 : cliquez sur le bouton Office (rond en haut à gauche) – Options word – Vérification – Options de correction automatique – Onglet « Lors de la frappe » : dans la partie Appliquer, décochez « Listes à puces automatiques, puis OK.
  • Dans Word Office 2010 : Fichier – Options – Vérification – options de correction automatique – onglet « Lors de la frappe » : dans la partie « Appliquer », décochez « Listes à puces automatiques », puis OK.

 

Astuce TNI – Il faut que ça glisse !

Certains d’entre vous signalent rencontrer des problèmes lors du passage des élèves au TNI. Certains enfants ont des difficultés à déplacer des objets avec leur doigt dans smart notebook. Une solution possible est de leur donner un mouchoir en papier. Ils habillent leur index avec ce papier et pourront alors faire glisser très facilement les éléments.

L’enregistreur de Windows

Quand on a besoin d’enregistrer du son avec un ordinateur, on a le choix entre télécharger un programme  spécifique gratuit sur Internet, (genre Audacity, Goldwave…), l’installer, le paramétrer, apprendre à s’en servir ou bien pourquoi pas, utiliser le magnétophone intégré à Windows (toutes versions confondues) que l’on trouve dans le menu Programme -Accessoires-Divertissement.

Certains l’ayant utilisé avec leurs élèves dans la classe rétorqueront : oui, mais on ne peut pas enregistrer plus de 60 secondes, cela fait court !

Astuce : Pour augmenter le temps d’enregistrement, il suffit de cliquer à droite du curseur qui se déplace. Automatiquement la durée s’allonge du temps déjà écoulé ! On peut faire cela autant de fois que l’on veut pour augmenter l’enregistrement.

Rédaction : Alain Burlier, animateur TUIC, Angoulême Est

Pour rechercher plus efficacement avec Google

Vous ne le savez peut-être pas mais il existe de nombreux mots-clés et astuces pour optimiser la recherche d’informations avec Google.

Voici comment affiner vos recherches.

Recherche simple :

La classique, tout le monde connaît, il suffit de mettre une liste de mots les uns à la suite des autres, séparés par des espaces. Évidemment il faut faire attention au choix des mots, qu’ils soient les plus pertinents possible.

Il vaut mieux privilégier les mots donnant un sens à la recherche et omettre les mots ne donnant aucune information (le, la, les, que, des, un…).

Aussi les accents, la casse et la ponctuation ne sont pas pris en compte.

Particularité quand même, l’ordre des mots à son importance, le premier étant le plus important. Ainsi une recherche avec les mots dans un ordre différent donne souvent un résultat différent.

Exemple :google astuces
  • Expression exacte :

Parmi les plus usitées également, elle sert quand une expression ou une phrase précise est recherchée. Pour cela il faut mettre le texte entre guillemets (anglais).

Cette recherche (comme toutes les autres d’ailleurs) peut être couplée avec la recherche simple. Il faudra alors lister les autres mots en dehors des guillemets.

Les guillemets peuvent être utiles également autour d’un seul mot puisque Google peut effectuer des approximations sur celui-ci sans guillemets.

Par exemple une recherche sur congel sans guillemets donne des résultats avec congeler, congélateur.

Exemple :« for what it’s worth » « buffalo springfield » album
  • Exclusion de mots :

Il arrive souvent qu’une recherche soit polluée de résultats non désirés alors que les mots donnés sont pertinents. Dans ce cas il est possible d’exclure ces résultats en inscrivant un mot non désiré précédé du signe moins.

Exemple :« here with me » dido -lyrics -paroles
  • Chercher au moins un des mots

Il peut être utile d’effectuer une recherche dont les résultats proposent un mot ou un autre, ou les deux.

Le mot-clé OR en majuscule ou le caractère | (pipe) doivent être employés.

Exemples :msn OR yahoo OR google
msn|yahoo|google
  • Rechercher dans un site :

Pour rechercher une information dans un seule et unique site, il faut indiquer le mot-clé site suivi de l’adresse du site avec ou sans http.

Exemple :site:forum.hardware.fr recherche google
  • Rechercher les sites pointant vers un site donné :

Pratique notamment si l’on souhaite connaître les sites qui pointent vers le sien. Utiliser link pour en profiter.

Exemple :link:cytrouille.free.fr
  • Rechercher les sites de contenu similaire

Un mot-clé pratique pour trouver des sites se rapprochant d’une site donné par leur contenu : related.

Exemple :related:www.google.fr

propose entre autres d’autres moteurs de recherche.

  • Rechercher un site dans le cache de Google :

Lorsque Google indexe un site à nouveau, il place alors la version du site dans le cache, le mot-clé cache permet de retrouver ce site. Cela sert principalement à accéder à un site qui a été supprimé, tant que Google conserve une version de celui-ci.

Exemple :cache:www.hardware.fr
  • Rechercher les sites dont un mot est dans l’adresse :

Pour trouver les sites contenant un mot ou un extrait d’URL dans leur adresse. Ce sont les mots-clés inurl ou allinurl qui sont utilisés.

Exemple :inurl:view/index.shtml

pour voir plein de webcam et les manipuler soi-même.

  • Rechercher les sites dont un mot est dans le titre

Comme pour la rechercher précédente, mais ici les sites recherchés ont le mot ou le groupe de mot dans leur titre. Les mots-clés intitle ou allintitle doivent être précisés.

Exemple :intitle: »best of »
  • Rechercher les sites dont un mot est dans la page

Même principe avec le mot ou le groupe de mot contenus dans la page du site, avec le mot-clé intext.

Exemple :intext: »optimiser google »
  • Rechercher les sites dont un lien est dans la page

Les sites trouvés par Google sont ceux contenant un lien redirigeant vers le site précisé. Il faut utiliser le mot-clé inanchor.

Exemple :inanchor:http://forum.hardware.fr
  • Rechercher des informations sur un site

Google résume quelques éléments de recherche cités ici, si info est employé.
Ces éléments sont :
– le site lui-même ;
– sa version en cache ;
– les sites au contenu similaire ;
– les pages dont un lien pointe vers le site donné ;
– les pages du site donné indexées par Google ;
– les sites contenant le nom du site.

Exemple :info:www.google.fr
  • Obtenir la définition d’un mot :

Google peut trouver une liste de site proposant la définition d’un mot ou groupe de mots. Utiliser define pour cela.  Il est à noter que les guillemets ne sont pas obligatoires.

Exemple :define:tarte a la citrouille
  • Rechercher un type de fichier particulier :

Il est possible de restreindre la recherche par type de fichier. Pour cela le mot-clé filetype est nécessaire.

Malheureusement tous les type MIME ne sont pas gérés, mais les principaux y sont: PDF, SWF, DOC, PPT, XLS… La recherche d’images est facilitée également : GIF, JPG, PNG, PSD…

Exemple :filetype:xls grève sncf

Des conseils utiles sur : http://www.google.fr/support/websearch/bin/answer.py?hl=fr&answer=134479

Ou sur : http://www.google.fr/support/websearch/bin/answer.py?answer=35890

Document rédigé par Pierre Bouton à partir de : Recherche sur google