Openboard et Sankoré : les intéractivités

Dernière partie de la série avec la découverte des intéractivités d’Openboard. Celles-ci sont quasiment les mêmes sur Sankoré.

Les interactivités sont des jeux interactifs personnalisables sous forme d’applis qu’on fait glisser sur le tableau blanc. Voici un fichier PDF qui présente tous les types d’exercices disponibles dans la version 1.4.

Les interactivités OpenBoard et Sankoré

Openboard – Transformer un document papier en paperboard interactif

Un des principaux souhaits des enseignants est d’adapter des documents existants (images, pdf, fichiers traitements de texte) à Openboard pour les rendre interactif.

 

Voici la démarche :

  • Cliquer sur document
  • Cliquer sur importer (et aller chercher votre pdf ou votre image scannée)
  • Cliquer sur la vignette avec l’image
  • Utiliser la capture d’écran pour sélectionner la partie du document que vous souhaitez dupliquer pour la rendre déplaçable.
  • Openboard propose alors de l’ajouter sur la page existante ou sur une autre page ou d’ajouter la partie sélectionnée dans la galerie d’image. Choisir ajouter à la page existante.
  • Et voilà, votre élément est ajouté. Il suffit de faire la même chose avec les autres parties du document original et vous obtenez un document interactif avec des objets déplaçables !

Openboard – découvrir le logiciel

Premier article d’une petite série sur Openboard. Aujourd’hui, on télécharge, on découvre l’interface et on apprend à maitriser l’interface.

 

Télécharger Openboard :

L’interface :

 

 

 

 

 

 

  • Version PDF (Bravo à Christian Oïhénart pour cette page synthétique efficace !)

 

Des tutos en vidéo sur la chaine Youtube dédiée :

Les applications d’Openboard expliquées :

Les tutos « Deux minutes numériques » sur Sankoré restent valables pour Openboard.

TNI et VPI : Sankoré ou Openboard ?

De plus en plus de classes sont dotées de VPI. Souvent les modèles sont livrés avec un logiciel très basique. Beaucoup de collègues souhaitent donc d’orienter vers un logiciel gratuit pour utiliser plus d’interactivité. Ainsi, une question revient souvent sur le choix entre Sankoré et Openboard.

Pour infos, le développement de Sankoré s’est arrêté en 2013. Par conséquent, certains collègues rencontrent une instabilité avec un OS récent comme Windows 10.

Le coeur de Sankoré a été repris par la Suisse qui a créé Openboard. Ce logiciel reprend la même interface (les utilisateurs de Sankoré ne seront pas perdus).

Voici quelques éléments de différences qui pourront guider votre choix.

Avantages d’Openboard :

  • logiciel récent et encore mis à jour : plus stable sur Windows 10 et systèmes d’exploitation récents
  • navigateur web fonctionnel
  • une cinquième couleur pour écrire

Avantages d’OpenSankoré :

  • Icône des formes dans la barre du bas
  • Insertion de liens vers une page, vers un site internet
  • Ajouter un fond coloré dans une zone de texte
  • Présence de plus d’applications

Outil principal qui manque par rapport à certains logiciels payants :

  • Le clônage à l’infini

Problèmes arithmétiques

Cette année, 9h de formation ont été allouées à la résolution de problèmes arithmétiques aux cycles 2 et 3.

En prolongement, nous vous invitons à découvrir le site de l’académie de Poitiers « Énoncés de problèmes arithmétiques ». Il propose un éventail de problèmes avec plusieurs critères de sélection, basés sur la classification de G. Vergnaud. Un outil forcément pratique pour les enseignants !

Scratch Junior, une application pour apprendre en programmant

Qu’est-ce que Scratch Junior ?

 

Scratch junior est une application tablette qui permet aux enfants de découvrir l’univers de la programmation de façon ludique. Cette application gratuite est téléchargeable sur toutes les tablettes : https://www.scratchjr.org/

Dès leur plus jeune âge, les enfants peuvent manipuler et assembler des blocs graphiques pour déplacer leur personnage dans l’espace.

A quoi sert Scratch Junior ?

L’application permet aux élèves de :

  • Développer leur créativité
  • Réinvestir le lexique spatial
  • Réaliser des expérimentations par essais/erreurs
  • S’exercer à raisonner pour résoudre des problèmes
  • Apprendre en jouant

Il est également possible de faire apparaître une grille en fond d’écran et de travailler le repérage sur quadrillage :

Des manipulations virtuelles pour l’enseignement des mathématiques

La ressource du jour « Virtual Manipulatives » permet d’effectuer de nombreuses manipulations. Si l’application en ligne est en anglais, il est facile de l’appréhender.

  • Select Grade : pour sélectionner le niveau scolaire
  • Backgrounds : pour accéder à un un plateau de jeu (pas facile), un fond d’écran (boites, décors…), des tableaux et des grilles.
  • Manipulatives : pour utiliser et manipuler des objets mathématiques variés (formes géométriques, cubes de numération, balance type de Roberval pour effectuer des comparaisons ou vérifier des égalités, pendule analogique, cubes empilables, camemberts et blocs de fractions, geoboard, tirage au sort de dés, polygones, tirages au sort à partir de roues de couleurs…)

 

En bas de l’application, on retrouve :

  • des outils classiques comme sur un logiciel de VPI : main pour déplacer un élément, bloc de texte, stylo, traceur de traits
  • des instruments pour la géométrie : règle graduée, rapporteur
  • des instruments pour la gestion du temps : chrono, minuteur
  • des choix de couleur

Enfin, il est possible d’avoir de l’aide (en anglais), de supprimer le fond d’écran, d’effacer tous les objets d’un coup et d’imprimer un travail.

Pour la numération, l’outil du MiCetF est plus performant. Pour le reste, ce sont d’excellents outils gratuits, utilisables en ligne et qui présentent un fort intérêt s’ils sont utilisés sur un VPI ou un TNI.

Numération décimale : des manipulations facilitées avec un TNI ou un VPI

Des sites en lignes proposent aujourd’hui des outils très intéressants pour travailler la numération décimale, effectuer des manipulations sur les nombres.

La ressource du jour est proposée par le site MiCetf. Ce site a déjà été présenté il y a quelques années. Il propose aujourd’hui plus de 140 outils interactifs.

Le module numération est très intéressant. Il permet de faire des échanges, des groupements et dégroupements. Il propose plusieurs représentations du nombre (notamment les cubes, matériel le plus courant dans les classes, Picbille, trombones et tickets de cantines pour ceux qui utilisent Ermel).


C’est très simple d’utilisation, on fait glisser les unités, dizaines, centaines, milliers au centre. Si on veut grouper, on clique sur grouper, on sélectionne les éléments,10 barres de dizaines par exemple, et on clique à nouveau sur grouper : les 10 barres deviennent une plaque de 100.

On peut bien sûr faire le processus inverse. Par exemple, je clique sur « casser », je sélectionne une barre de 10 et elle est remplacée par 10 petits cubes.

Bref, un outil excellent pour aborder la numération avec un TNI ou un VPI. Ca marche bien sûr aussi avec un ordinateur ou une tablette pour un usage individuel. De plus, le créateur est très réactif puisque c’est suite à une demande effectuée il y a quelques années déjà, qu’il avait ajouté les représentations de situations Ermel.

1000 mots … du nouveau !

Après l’application 1000 mots, Jean-Marc Campaner a développé, en collaboration avec Netizis :

Cette application destinée aux enfants de maternelle les prépare à l’apprentissage de la lecture.

 

 

Cette application est un entrainement au décodage des mots et au renforcement de la conscience orthographique.

 

 

Cette application destinée principalement aux élèves allophones et aux primo-arrivants qui souhaitent acquérir du vocabulaire et connaitre l’orthographe du français.

 

Cette application d’apprentissage de la lecture reprend le contenu de 1000 mots GS, CP-CE1 et FLE.

 

 

Afin de connaître tous les types d’exercices que proposent ces applications, cliquez sur ce lien : https://www.1000-mots.fr/exercices.php.

Ces applications, disponibles sur Androïd et IOS, sont payantes. Des versions d’essai de 1000 mots GS, CP/CE1 et FLE sont cependant téléchargeables. Elles vous permettront de tester tous les types d’exercices proposés.

Pour comparer les différentes versions (tarifs, contenu, …), c’est ici : https://www.1000-mots.fr/comparer-les-versions.php

 

Le portail IGN pour l’éducation

L’IGN, institut national de l’information géographique et forestière, met à disposition des enseignants de nombreux outils facilitant la préparation des séances de géographie.

Pour accéder à l’ensemble des services, c’est ici : http://education.ign.fr/

Parmi ces outils :

Différents fonds de cartes de la France métropolitaine, des départements d’outre-mer et de l’Europe (disponibles selon les termes de la licence ouverte Etalab. Il est simplement demandé aux utilisateurs d’apposer la mention IGN 2012 ou 2016 – Licence ouverte.) : http://education.ign.fr/ressources/fonds-de-cartes

 

Edugéo est un site accessible via le portail Eduthèque (une simple inscription avec l’adresse électronique académique suffit). Il permet :

  • d’afficher différentes cartes (historiques, parcelles cadastrales, réseaux de transport,  …) et des photos aériennes d’un territoire choisi;
  • de superposer différentes couches d’information;
  • de dessiner ses propres croquis.

Pour y accéder, cliquez sur le lien suivant : https://www.edugeo.fr/ puis sur « accéder à Edugéo via Eduthèque ». Si vous n’avez pas encore de compte Eduthèque, créez-le ici : http://www.edutheque.fr/inscription.html

Edugéo existe également en application pour tablette tactile.

Remonter le temps est un site qui permet de comparer des cartes et des photos aériennes anciennes et actuelles. C’est un outil remarquable pour faire prendre conscience aux élèves de l’évolution des territoires.