Mardi 9 juin à vendredi 12 juin

Bonjour les enfants de la classe verte !

Comment allez-vous ?

Voici les activités que je vous propose cette semaine :

1- Lecture et compréhension

> Écoutez chaque jour l’histoire : Quel radis dis donc ! de Praline Gay-Para et Andrée Prigent.

> Vous avez bien écouté l’histoire ? Alors vous pouvez répondre aux questions suivantes. (Parents, montrez les illustrations du livre pour aider votre enfant à comprendre les questions puis à y répondre.)

– Qui jardine ? (Un papi et une mamie)

– Combien de graines le papi et la mamie plantent-ils dans leur jardin, et pourquoi ? (Une seule graine car le jardin est très petit. Il est minuscule.)

– Quelle graine plante le papi et la mamie dans leur jardin ? (Une graine de radis)

– Que se passe-t-il quand le radis pousse ? (Le radis grandit tellement qu’il devient plus grand que la maison ! Il empêche le soleil d’entrer dans la maison : il fait trop d’ombre.)

– Que décident de faire le papi et la mamie ? (Ils décident d’arracher le radis.)

– Est-ce qu’ils y arrivent ? (Non)

– Qui vient aider le papi et la mamie à arracher le radis ? Les nommer un par un, dans l’ordre d’apparition, puis tous ensemble, dans l’ordre d’apparition. (La petite fille, le chat, la souris)

– Arrivent-ils finalement à arracher le radis ? (Oui)

– Mais que se passe-t-il quand le radis est arraché ? (Raconter dans l’ordre : le radis tombe sur le papi, qui tombe sur la mamie, qui tombe sur la petite fille, qui tombe sur le chat : ils tombent tous sur la souris !)

– Est-ce que la souris est blessée ? (Non car elle réfugie dans son trou. L’histoire se termine bien.)

 

2- Idées d’activités autour du radis

– Vous pouvez semer des graines de radis et observer leur développement. Prenez des photos pour vous souvenir de l’évolution de la plante.

– Vous pouvez préparer des radis : les laver, enlever les feuilles, les racines, puis les déguster et expliquer si vous aimez ou non le goût et pourquoi (C’est sucré ou pas assez, c’est acide ou c’est doux…). Développez la réponse, décrivez le radis (il est allongé ou rond, tout rose, tout blanc, avec une peau noire ou bien rose et blanc…).

– Saviez-vous qu’il existe des radis de plusieurs formes, de plusieurs couleurs et de plusieurs goûts ? Voici quelques exemples en photos ci-dessous.

3- Un peu d’art

Giuseppe Arcimboldo est un peintre qui a vécu en Italie il y a très longtemps (au 16e siècle.)

Il est notamment connu pour avoir peint des portraits – des visages de personnes – en utilisant seulement des fruits et légumes. L’ensemble donne l’impression de voir les différentes parties du visage.

Observer la peinture ci-dessous : reconnaissez-vous des fruits et des légumes ? Nommez-les.

Montrez et nommez les différentes parties du visage (les yeux, le nez, la bouche, les oreilles, les joues, le front, les cheveux).

A votre tour de créer un portrait avec des fruits et légumes ! Profitez-en pour les nommer et expliquer à quelles parties du visage ils correspondent.

Voici des exemples de productions :

>>> Vous me montrez votre œuvre ?

 

4- Combien de radis ?

Inspirez-vous de l’exercice ci-dessous afin de compter et d’associer l’écriture d’un nombre avec la quantité qui correspond. MS, vous pouvez faire des groupes jusqu’à 6 radis.

 

5- Les jours de la semaine

Voici une chanson pour apprendre l’enchainement des jours de la semaine :

Et en musique : Les canards vont à la mare.

Je vous souhaite une très belle semaine !

Maîtresse Cathleen

Semaine autour de Pâques


Bonjour tout le monde,

Une nouvelle semaine commence : j’espère que vous êtes en forme !

Comme Pâques approche, cette semaine est l’occasion de proposer des activités autour des œufs, des lapins, du printemps… Attention, je continuerai à vous lancer des défis.

On démarre ?

LUNDI :

1- Défi ombre et lumière

Et un défi pour commencer ! Que faut-il faire ? Inventer une histoire… avec un œuf !

Je vous explique avec un exemple.

– Prends un œuf et choisis des objets. Pose-les sur une feuille bien éclairée (soit par le soleil, soit par une lampe).

– Avec un feutre, trace le contour des ombres des objets sur la feuille.

– Embellit le dessin. Tu peux colorier, peindre, coller des gommettes…

– Ensuite, voici plusieurs niveaux d’activités de langage :

>> 1 : Je montre ce que j’ai dessiné et je le nomme. L’adulte à côté de moi écrit les mots en lettres capitales. Je nomme les lettres. Je peux ensuite m’entraîner à les tracer avec l’index dans de la farine ou du sable.

>> 2 : Après avoir réalisé l’activité 1, j’invente une phrase pour parler du dessin. Je la dicte à l’adulte à côté de moi et il l’écrit puis me la relit.

>> 3 : Après avoir réalisé l’activité 1, j’imagine l’histoire du dessin. Je la raconte à l’adulte à côté de moi. Il l’écrit puis me la relit.

>>> Et bien sûr, pour finir, j’envoie une photo de mon activité à la maîtresse ! J’ai hâte de vous lire !

2- Je révise les formes

Vous souvenez-vous du travail de la semaine dernière sur les formes ? Vérifions…

– Rassemble des objets de formes rondes, rectangulaires, carrées et triangulaires.

– Touche les formes et nomme-les.

– Cache maintenant les formes dans un sac.

– Plonge la main dans le sac, sans regarder. Attrape un objet : Qu’est-ce que c’est ? Attention, nomme-le sans le regarder ! Une fois que tu as dit le nom de la forme, sors l’objet du sac pour vérifier.

– Recommence à volonté.

– Tu peux ensuite utiliser ces formes pour faire un dessin. Fais doucement le tour de chaque forme avec un crayon. Puis décore l’intérieur. Tu peux créer une maison, l’école, un bonhomme, un animal amusant…

3- J’écoute une histoire

Je vous propose d’écouter une histoire sur l’arrivée du printemps : Le lapin de printemps.

On se prépare : on ouvre grand les yeux, on ouvre grand les oreilles et on ferme la bouche à clé. Vous êtes prêts ? Alors on clique sur le lien ici. (Surprise : il y a une chanson à la fin de l’histoire !)

 

MARDI :

1- Les quantités

Pour jouer, il vous faut : une boîte à œufs, un dé, un feutre, une feuille de papier découpée en morceaux et des petits objets qui logeront dans les alvéoles de la boîte (pièces de puzzle, boutons, perles…).

Sur chaque morceau de papier, j’inscris un nombre ou les points qui correspondent (voir photos ci-dessous) puis je les dispose dans les alvéoles de la boîte d’œufs.

Le but du jeu : Je remplis la boîte d’œufs. Mais pas n’importe comment. Je tiens compte du nombre d’objets demandé dans chaque alvéole.

La consigne :

– Je lance le dé.

– Je compte le nombre de points sur le dé.

– Je prends le nombre d’objets qui correspond. Par exemple, le dé indique 3 : je compte un et encore un, ça fait deux, et encore un, ça fait trois.

– Je place mes objets dans l’alvéole du nombre qui correspond. Il y a deux possibilités : soit l’écriture chiffrée (1, 2, 3), soit les constellations du dé (les points).

 

> Pour les PS, activité de 1 à 3 (Je peux masquer les faces du dé dont je ne me sers pas avec des gommettes.) :

> Pour les MS, activité de 1 à 6 :

 

2- Oeuf en coquilles

Dans cette activité, nous allons créer un bel œuf à partir… de coquilles d’œufs !

Première étape :

Je trace au feutre une forme ovale sur une feuille cartonnée. Voici un œuf. Je dessine au dessus un nœud pour faire joli.

Deuxième étape :

J’étale de la colle sur la forme de l’œuf.

Troisième étape :

J’écrase des coquilles d’œufs et je les place sur la colle, dans la forme ovale.

Quatrième étape :

Une fois la colle sèche, je peins les coquilles. Je peins aussi le nœud au dessus.

Et voilà, j’ai un bel œuf !

Vous me montrez ?

 

3- Je me relaxe.

Je vous propose de prendre quelques minutes pour vous détendre en faisant quelques exercices de yoga. Vous pouvez inviter vos parents à participer. Cliquez ici.

Je vous souhaite une bonne journée et à jeudi pour le carnaval numérique ! J’ai hâte de voir vos déguisements !

 

JEUDI :

Bonjour tout le monde !

Aujourd’hui, c’est le jour du carnaval sur le blog de l’école ! Avez-vous pensé à envoyer une photo de vous déguisé à maîtresse Katia ? Voici son adresse : katia.forilliere@ac-poitiers.fr .

J’ai hâte de découvrir vos déguisements cet après-midi !

En attendant, je vous propose quelques activités faciles.

1- Le dessin du bonhomme

Je dessine un bonhomme, mais pas n’importe qui : Je me dessine moi, avec mon déguisement pour le carnaval !

Vous nous montrez ?

 

2- Le mot carnaval

Je m’entraine à reconnaître les lettres du mot CARNAVAL. Je m’inspire du modèle : CARNAVAL .

Je dis le nom des lettres du mot. Je découpe les cases du deuxième tableau. Je colle chaque lettre de ce tableau sous le modèle dans le premier tableau. Je dis encore le nom des lettres. Et voilà, j’ai composé le mot CARNAVAL !

 

3- Une histoire en musique

Je voudrais vous faire découvrir Le carnaval des animaux, une suite musicale pour orchestre de Camille Saint-Saëns, composée en 1886.

> Je peux commencer par écouter une version de l’histoire en cliquant ici.

Elle est racontée sur Radio Classique par Elodie Fondacci, avec la musique de Camille Saint-Saëns en fond sonore. Attention, l’histoire est en 5 parties. A écouter en plusieurs fois pour rester concentré(e).

> Je peux ensuite regarder une vidéo ici. Elle est disponible jusqu’au 25 mai sur le site d’Arte. L’artiste Smaïn raconte une histoire à son fils avant d’aller dormir… Mais c’est une histoire en musique ! Et on voit les musiciens de l’orchestre. Personnellement, j’aime beaucoup.

>>> Avez-vous bien écouté ? C’est de cette composition que vient la musique du Festival de Cannes !

 

4- Je fais la fête !

Cet après-midi, c’est le carnaval de l’école. Même si on est à la maison, on fait quand même la fête !

On regarde les photos des autres enfants de l’école, et même celles des adultes. Vous reconnaissez tout le monde ? Vous aimez les déguisements ?

Comme c’est la fête, on met de la musique à la maison, on danse, on défile, on chante !

Voici une chanson sur le carnaval : ici .

Et ici, une autre chanson qui donne envie de danser et nous fait voyager.

On peut aussi préparer un gâteau ou des crêpes pour le goûter.

Je vous souhaite une belle journée à rire et à demain !

 

VENDREDI :

Bonjour tout le monde !

J’espère que vous avez apprécié le carnaval sur le blog hier. Vos déguisements étaient très réussis.

Voici les activités que je vous propose pour finir cette semaine ensoleillée :

 

1- Un jeu de cartes

Et si nous fabriquions un jeu de cartes pour revoir les formes et les couleurs ?

Inspirons-nous du jeu des 7 familles.

Nos familles seront les 7 couleurs de l’arc-en-ciel : ROUGE, ORANGE, JAUNE, VERT, BLEU, VIOLET ou ROSE.

Dans chaque famille, il y aura 4 formes : le ROND, le RECTANGLE, le CARRE et le TRIANGLE.

Voici un modèle pour construire les cartes ( 7 familles avec 4 cartes chacune) :

Cartes à jouer – formes géométriques

Pour fabriquer le jeu, il faut découper 28 morceaux de papier pour faire les cartes.

Ensuite, vous pouvez utiliser des objets de forme ronde, carrée, rectangulaire ou triangulaire pour tracer les contours sur les cartes.

Puis vous pouvez colorier ou peindre l’intérieur des formes.

Il ne reste plus qu’à jouer !

On commence par distribuer 4 cartes à chaque joueur. Les cartes restantes servent de pioche.

Le plus jeune commence à jouer. Il demande à un autre joueur de son choix : « Dans la famille (dire la couleur), je voudrais (dire la forme) ».

Si le joueur interrogé a la carte, il la donne au joueur qui l’a demandée. S’il n’a pas la carte, le joueur qui l’a demandée pioche une carte.

Si, lors de la pioche, le joueur tire la carte qu’il souhaitait, il doit dire à voix haute « Bonne pioche ! » et peut ainsi rejouer en demandant une nouvelle carte à l’un des joueurs.

S’il ne pioche pas la carte voulue, il passe son tour et c’est au joueur situé à sa gauche de demander une carte de son choix.

Attention ! Un joueur ne peut demander une carte d’une famille que s’il en possède déjà une dans son jeu.

Si un joueur possède toute une famille (les 4 cartes), il pose la famille devant lui en disant à voix haute « Famille ! » et la partie continue jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de cartes à piocher.

On compte alors combien de familles complètes possède chaque joueur.

Le gagnant est celui qui a le plus de familles à la fin de la partie.

 

2- Bricolage de Pâques

Et si vous fabriquiez un petit pot en forme de lapin pour ranger les œufs de Pâques ?

Voici une idée de bricolage ici.

Pas de panique si on n’a pas tout le matériel de la liste ! On improvise avec ce dont on dispose à la maison. Soyons créatifs !

Vous me montrez ?

 

3- Lecture de Pâques

Joyeuses Pâques petites bêtes !

 

4- Comptine de Pâques

Le lapin de Pâques

 

Je vous souhaite un bon week-end et comme lundi, c’est férié, je vous dis à mardi prochain !

 

 

Olélé Moliba Makasi – Chanson congolaise

Je viens de découvrir cette chanson originaire du Congo et j’ai un petit coup de cœur.

C’est une berceuse qui est aussi chantée par les rameurs en pirogue pour rythmer les coups de pagaies.

Voici le lien vers la vidéo. Les paroles s’affichent au fil de la musique et vous trouverez une version à télécharger ici : Chanson-Olele-moliba-makasi-berceuse-africaine .

Et si on l’apprenait ? Elle est apaisante, ça nous fera du bien, et en plus elle permet d’entraîner les oreilles à écouter les sons et les syllabes. Pour bien chanter, il va falloir bien articuler. Elle est parfaite cette berceuse !

 

Pour les curieux, voici la traduction française des paroles :

Uélé, fleuve au courant très fort

Olélé ! olélé ! Le courant est très fort

Ramez ! Ramez !

Son pays,

Son pays, c’est le Kasaï

Eéo, éé ééo, que vienne Benguala !

Viens ! Viens !

Le courageux

Viens ! Viens !

Le généreux

Viens ! viens !