la mythologie

Les élèves de cm2 relèvent actuellement un défi de taille, ils doivent en effet réaliser douze travaux sur le modèle d’Hercule.

Voici nos activités sur le paddlet de la classe:

https://padlet.com/AMSTERDAMCM2/l8mej3jblqjt

Commentaires fermés

C’est l’automne !

L’automne est arrivé, avec ses magnifiques couleurs ! Les classes de GS-CP, CP-CE1 et CE2 ont profité d’une belle journée ensoleillée pour aller récolter des « trésors d’automne ». Nous nous servirons ensuite de cette récolte pour réaliser des oeuvres collectives en Land Art.

Commentaires fermés

Le jardin de l’école

Cette année encore, nous entretenons le jardin de l’école.
Nous avons déjà récolté de bons légumes : des petits pois, des radis, un concombre, des blettes, des tomates, des choux et même du piment et des cacahuètes !

Commentaires fermés

de belles BD!

Quelques productions sur le thème « Un monstre à l’école ».

Nous sommes fiers de vous présenter nos BD.

.

Commentaires fermés

Sortie au théâtre

Les classes de TPS-PS et MS-GS sont allées au théâtre d’Angoulême le jeudi 18 octobre pour assister au spectacle « Le réveil-maman ».

C’était un très joli moment.  A la fin du spectacle, nous avons pris une photo avec les acteurs qui nous ont offert un petit oreiller en souvenir.

Oscar est un petit garçon toujours en retard. Oscar n’aime pas se presser ni se dépêcher. C’est sa maman qui le réveille… c’est son réveil-maman. Mais attention ce n’est pas un réveil comme les autres. Son réveil-maman a trois sonneries… La première est la plus agréable, mais quand sonne la troisième, attention les oreilles. C’est une sonnerie colère, une sonnerie tempête ! Et si Oscar arrêtait le temps ? Tictac, tictac : c’est sa tactique…
Jérôme Aubineau nous conte cette histoire autour du temps, de la peur de quitter le nid douillet. Cette escapade dans l’imaginaire s’appuie sur des paroles d’enfants, sur ces petites choses du quotidien, leurs dérapages et sur des petites ritournelles insufflées par Basile Gahon. Une chose est sûre : c’est une petite douceur qui vivifie.

Commentaires fermés