Danse et langage

Tous les enseignants de maternelle vous diront que les enfants dansent à l’école maternelle, ne serait-ce que pour réaliser le spectacle de fin d’année. Mais « danser » revêt certainement une dimension plus importante que celle de conclure une année. La danse offre un accès à la culture en exerçant les regards à une approche sensible, elle offre un autre rapport à vivre et à penser, un autre rapport à soi et à l’autre. La danse donne à chacun les moyens d’observer, d’expérimenter et comprendre le monde. Selon Marcelle Bonjour, fondatrice de « Danse à l’école », la danse est un lieu de langage avant les mots, d’un terrible intérêt pour les élèves en difficultés avec les mots. Alors, devant cet argumentaire, entrons dans la danse et dansons à l’école que ça soit la Capucine ou sur le pont d’Avignon… mais sommes-nous certains qu’il s’agit toujours de danse ? D’ailleurs, un enfant qui prend plaisir à bouger, à trouver des réponses corporelles, danse-t-il pour autant ? Qu’est-ce qui nous fait dire que tel enfant danse et que tel autre ne fait que s’agiter ? « Communiquer avec les autres au travers d’actions à visée expressive ou artistique » passe certainement par l’agir, et c’est là que se situe tout le professionnalisme de l’enseignant qui amène ses élèves « à transformer et faire évoluer les mouvements éphémères, les brouillons jetés au hasard, en intention, en une gestuelle originale, porteuse de sens et d’émotion ». Ainsi, c’est notre représentation de la danse que ce magazine interroge, mais aussi les finalités de l’école : entre la transmission de techniques de danse et la recherche de la créativité.

Ce magazine de 6 pages propose une définition de la danse ainsi qu’une démarche pour la danse créative. En fin de documents, des témoignages d’enseignants donnent un éclairage plus pratique.

Accéder au magazine (lien actif)

 

Ci-dessous, vous pouvez accéder au padlet « Danse en maternelle » de Caroline Robin, CPD16 d’EPS.

Fait avec Padlet

OSONS les arts : le dossier de l’AGEEM pour préparer le congrès de 2019 à Versailles.

Les commentaires sont fermés.