Accident

Suite à un accident qui s’est produit vendredi en fin d’après-midi, notre Super Cat va devoir subir une opération de réparation. Il n’a donc pas pu partir en week-end à l’étranger, ce qui signifie que nous ne recevrons pas de courrier tant que Super Cat n’aura pas retrouvé ses pleines capacités… Les enfants étaient bien déçus… La maîtresse plus que déçue… 

du courrier!

Chaque matin, l’un de nous lis une devinette pendant les rituels. Du coup, nous avons écrit ensemble une devinette que nous avons envoyé aux GS:

  • Je suis un monument du monde.
  • Je suis dans la ville de Paris.
  • Je suis très grande.

Et ce matin, nous avons reçu du courrier! Les GS ont trouvé la réponse à notre devinette et chacun a dessiné la Tour Eiffel.

L’altruisme

En éducation civique et morale , la semaine dernière le débat avait pour thème l’altruisme. A partir d’une petite vidéo, que vous pourrez regarder en suivant le lien http://apprendreaeduquer.fr/3-courtes-videos-animees-reflechir-enfants-notions-de-cooperation-daltruisme/   nous nous sommes interrogés: est-ce acceptable de régir avec violence quand les autres ne font pas ce que l’on veut?  Comment l’ours et l’élan auraient-ils pu trouver une solution pour éviter que les choses ne tournent mal? Que se serait-il passé si l’élan et l’ours avaient trouvé une solution?

A l’issu du débat, nous sommes arrivés à la conclusion qu’au lieu d’utiliser la violence on pouvait négocier, discuter.

écriture poétique

Avant les vacances de février, en production d’écrits, nous avons travaillé sur la poésie. Après plusieurs écrits, chacun avait produit une phrase avec un nom de ville, puis chacun l’avait tapée à l’ordinateur pendant la séance d’informatique. Voici le résultat:

Quand je vais à Mornac,

J’emmène des tics-tacs. (Maëlys)

Quand je vais à Royan,

J’emmène mon éléphant. (Elouan)

Quand je vais à Londres,

J’emmène un concombre. (Jérémy)

Quand je vais à Paris,

J’emmène du riz. (Alban)

Quand je vais à Marseille,

J’emmène une abeille. (Alice)

Quand je vais à Lyon,

J’emmène mon cochon. (Lino)

Quand je vais à La Rochelle,

J’emmène Rachel. (Chloé)

Quand je vais à Saint Lary,

J’emmène un nid. (Nolan)

Quand je vais à Roubaix,

J’emmène mon bébé. (Jade)

Quand je vais à Monaco,

J’emmène un chapeau. (Tiago)

Quand je vais à Niort,

J’emmène de l’or. (Eléana)

Quand je vais à Bordeaux,

J’emmène un pot. (Lina)

Quand je vais à Nice,

J’emmène des épices. (Mathys)

Quand je vais à Saint Brieuc,

J’emmène mon vieux. (Théo)

Quand je vais à Orléans,

J’emmène mon autocollant. (Natan)

Education civique et morale

Mardi 13 novembre,

en éducation civique et morale, nous avons travaillé sur le thème du harcèlement. Qu’est-ce que le harcèlement? Pour nous aider à comprendre cette notion nous avons regardé une petite vidéo:

https://www.comitys.com/expliquer-le-harcelement-aux-enfants/

Ensuite, nous avons fait un débat en essayant de nous mettre à la place, dans un premier temps d’un enfant harcelé, puis d’un enfant harceleur et enfin d’un enfant témoin. Comment on se sent? Qu’est-ce qu’on peut faire?

visite au centre de Tri

Le 22 mai 2017, nous sommes allés à ATRION: le centre tri de Charente. A l’arrivée, la classe à été séparée en deux groupes. Un avec Marie-Emmanuelle (celle qui nous a fait travailler sur les déchets) et un avec Sabine (employée de la COMAGA). Le groupe de Marie- Emmanuelle a commencé par les courses malines: nous devions acheter les aliments nécessaires  pour un pique-nique bon pour la planète ou pour un anniversaire.  Pendant ce temps, l’autre groupe visitait l’usine. Quand on entre dans l’usine il y a beaucoup de bruit donc on a mis des casques pour mieux entendre. A leur arrivée, les camions se font peser et scanner. A l’intérieur, on a vu les camions se vider de leur contenu. Ensuite,  on a vu le trommel, un gros tube avec des trous de 6 cm à 35 cm. Après le trommel les déchets passent dans un trieur optique qui permet de différencier les déchets creux et plats et envoie des jets d’air pour trier les déchets dans des bacs différents. Après, il y a des personnes qui trient le plastique, le carton, les boites de conserve… pour que ce soit plus facile à recycler. Après, il font des cubes avec des déchets (comme Wall E). Les déchets sont ensuite envoyés à l’usine de recyclage.

Emilien, Adrien

Matinée projet rouletaboule

Mardi 11 avril, Marie-Emmanuelle (intervenante Charente Nature) est revenue travailler avec nous. Nous avons travaillé sur les thèmes du petit déjeuner et du goûter. Par groupe, il fallait choisir les éléments constituants un petit déjeuner équilibré ou équitable ou qui me plaît ou le moins cher possible. D’autres groupes faisaient le même travail avec le goûter. Nous avons pu constater les différences dans le nombre de déchets produits. Nous avons également regardé la provenance des matières premières et le lieu de fabrication du produit.

Rencontre avec Miss Paty

Jeudi 30 mars, Miss Paty l’auteur des sœurs moustaches est venue dans notre classe passer une heure avec nous. Elle a pris le temps d’observer les BD que nous avions écrites, nous lui avons posé plein de questions, elle nous a expliqué sa démarche de travail et nous a donné des techniques pour apprendre à dessiner. Nous avons dessiné l’un de ses personnages.

Les enfants ont été très intéressés. L’heure est passée à toute vitesse… nous aurions bien aimé garder Miss Paty un peu plus longtemps.

UNICEF

Jeudi 24 mars, des bénévoles de l’UNICEF sont venues dans la classe nous présenter l’association et ses différentes actions dans le monde, en particulier autour du thème de l’eau. Les enfants étaient très intéressés et ont posé beaucoup de questions.

défi médiatice

Au cours de la période précédente, la classe a participé au défi médiatice: les ce2 ont réalisé le défi cycle 2 et les cm1 le défi cycle 3.

Le défi cycle 2 consistait à remettre dans l’ordre un texte puzzle (La soupe au caillou) à l’aide de l’outil informatique, puis d’inventer une suite à l’histoire et la copier sur ordinateur.

Le défi cycle 3 consistait à découvrir le principe des retouches photo, puis à créer un jeu des 7 erreurs en utilisant un logiciel adapté.

Voici l’aboutissement:

Suite de l’histoire La soupe aux cailloux

Tous les animaux s’affolent, le cheval court, la chèvre crie :

« Le loup veut nous manger ! »

Alors les animaux partent se cacher. La poule se cache sous son lit, le mouton sous le canapé, la chèvre dehors, dans l’arbre, le cheval dans le réfrigérateur et le canard et le cochon dans le garage.

Le loup cherche, cherche partout.

« Je vais vous trouver et vous cuire au four pour le repas de midi, » dit le loup.

Le mouton caché sous le canapé réussit à attraper le téléphone pour appeler le chasseur. Le chasseur arrive quelques minutes après et tue le loup. Les animaux soulagés dégustent la soupe au caillou avec le chasseur.

jeu des 7 erreurs:

film Iqbal

Mardi 22 novembre nous nous sommes rendus à la salle des fêtes pour assister à la projection du film Iqbal. Bertand Mineur, le chanteur et guitariste du groupe LSX qui chante la bande-annonce du film, nous a fait le plaisir de la jouer pour nous.

dsc_0032

dsc_0031 iqbal

visite des murs peints

Lundi 21 novembre, nous nous sommes rendus en centre ville pour admirer quelques uns des nombreux murs peints que comptent la ville d’Angoulême. Vous trouverez ci-dessous les murs que nous avons pu contempler pendant notre balade à pieds. Nous avons pu en voir un peu plus sur notre trajet en bus.

102_9385 102_9386 102_9390 102_9391 102_9392 102_9394 102_9395 102_9396 102_9398 102_9400 102_9401 102_9404 102_9405 102_9407

Ecole et cinéma

ponyo-sur

jeudi 13  octobre

Nous sommes allés voir un film, Ponyo sur  la  falaise.

C’est l’histoire d’ un jeune garçon qui vit avec sa maman. Un jour, il descend à la mer pour jouer avec son petit bateau mais il voit un petit poisson rouge qui s’est coincé la tête dans un bocal. Le petit garçon le libère. A partir de là, commence une belle amitié…

J’ai trouvé ça très bien parce qu’il y avait des transformations dans l’histoire. (Camille Gamaury)

J’ai bien aimé parce qu’il y avait de l’action, et j’ai bien aimé les images dans l’eau… (Louise)

J’ai trouvé ça bien parce que c’était rigolo quand Ponyo prenait la tranche de jambon. (Camille Sireau)

J’ai bien aimé parce que parfois c’était sur terre, parfois c’était sous l’eau. (Maëly)

J’ai rigolé quand Ponyo forçait pour avoir des pieds et des bras. (Natanaël)

J’ai bien aimé parce qu’il y avait du suspense, quand Ponyo a voulu devenir humain comme le petit garçon. J’ai bien aimé aussi quand ils sont allés dans la maison du méchant et qu’ils ont renversé les potions. (Maxime)

J’ai bien aimé quand Ponyo s’est cogné la tête dans la vitre. (Enzo)

J’ai bien aimé quand ils étaient sur le bateau, quand il parlait avec les lampes avec son père. (Milo)

J’ai bien aimé quand il y avait la tempête et qu’ils partaient au foyer des tournesols avec le bateau. (Adrien)

J’ai bien aimé quand les poissons sont sortis de l’eau et aussi quand ils faisaient des signes avec la lampe et quand Ponyo courait sur les vagues. (Valentin)