Septième jour – Samedi 26 mai

Bonsoir à tous,

Le temps d’aujourd’hui nous a largement menacé jusqu’à 13h, mais notre optimisme a permis de le vaincre. La journée s’est finalement terminée par un beau soleil.

Au programme d’aujourd’hui c’était course d’orientation et balade en VTC. Nous avons été répartis en deux groupes. Ce matin, un groupe a réalisé le parcours en VTC et l’autre groupe a réalisé la course d’orientation sur une aire de loisirs situé aux bords de la Neste d’Aure.

Le chemin de randonnée était rempli d’obstacles : ponts, pierres et surtout, les élèves se sont amusés à traverser les grosses flaques d’eau et de boue.

Le parcours de la course d’orientation a permis d’apprendre à se repérer dans un espace inconnu. Des groupes se sont formés : les aigles, les agriculteurs, les spies, les girls power …

Les élèves sont revenus dans un état boueux… Mais, nous sommes super bien amusés ! Nous sommes rentrés vers 16h mais nous nous sommes tous dirigés vers les douches.

Nous avons ensuite fait une petite séance en classe où nous avons fait un récapitulatif des plantes vues jusqu’à présent : ancolie, genêt à balai, gentiane, sapin…

Ce soir, c’était à nouveau trois veillées au choix : sardine, chaises déjantées, loup-garou.

Désolé pour la qualité de certaines photos, je n’avais plus de batterie sur mon appareil photo, j’ai dû prendre mon portable …

Menus d’aujourd’hui :

  • Midi : pique-nique : salade de pâtes – sandwich « kébab » – chips – crème vanille – des « tronches de cake » (gâteau au chocolat).
  • Soir : salade de tomate/chèvre – omelette/ratatouille – fromage blanc à la vanille.

Sixième jour – vendredi 25 mai

Bonsoir à tous,

Le sixième jour du jour s’est avéré plus éprouvant. Nous étions un peu fatigué aujourd’hui par notre journée d’hier. Les nuits se sont bien déroulées pour les filles et pour les garçons.

Ce matin, nous nous sommes rendus à la centrale hydro-électrique. Nous avons pu compléter notre séance de Géographie sur la production électrique en France. Nous avons commencé par comprendre l’organisation du réseau hydro-électrique : lac de retenue – barrage – galeries souterraines – conduites forcées – turbine – poste de transformation – lignes à haute tension.

Nous avons ensuite visualisé une maquette pour mieux  comprendre le fonctionnement et la production de l’électricité. Nous sommes ensuite dirigés vers la salle des machines pour entendre et observer le fonctionnement des turbines et de l’alternateur (composé d’une partie rotative, le rotor ; et d’une partie fixe, le stator). Nous avons appris à comprendre la création de l’énergie mécanique en énergie électrique grâce à la force de l’eau.

La matinée par une longue récréation où nous nous sommes bien détendus en jouant à la « Balle assise »

Cet après-midi, nous nous sommes rendus à pieds au moulin à eau de la Mousquère de Sailhan, situé juste sur les collines en hauteur de Saint-Lary. Il s’agit d’un moulin du XVII° siècle qui a été en activité jusqu’au début des années 1960. Le site a été restauré par une association d’amateurs. Le moulin a conservé ses deux roues (tournante et dormante). Le guide a très bien expliqué la vie d’un meunier autrefois et comment il vivait. Le moulin appartenait à un seigneur qui était lui-même à la tête d’une banalité, juridiction seigneuriale pour les usages des habitants.

La journée s’est terminée par une balade contée sur les bords de la Neste d’Aure.

Menus d’aujourd’hui :

  • Midi : salade de pâtes – brocolis/côtes de porc – yaourt aux fruits
  • Soir : oeufs mimosa – croque-monsieur/salade verte – tarte aux pommes

 

Cinquième jour – jeudi 24 mai

Bonsoir à tous,

Aujourd’hui, la pluie a commencé par ternir notre journée. Mais le soleil s’est vite imposé pour le restant de la journée. Nous avions une autre journée randonnée. Le lieu de l’activité était au Pla du Moula sur la commune d’Esparros à l’entrée des massifs pyrénéens et dans la régions des Baronnies.

Notre balade a débuté dans des espaces très boisés à quelques kilomètres du pic du Midi de Bagnères-de-Bigorre que nous apercevions au loin. Armés de nos pique-niques, nous nous sommes arrêtés pour déjeuner sur le Pla du Moula, plateau calé entre les collines. Après le repas, nous avons repris le chemin afin de nous rendre à la cascade du Pointhil. Cette dernière se forme grâce à la fonte des glaciers. Pour nous y rendre, nous avons dû traverser la rivière sur les pierres dépassant le cours d’eau tels des aventuriers de l’extrême.

L’après-midi s’est conclue par la visite du Gouffre d’Esparros. Il s’agit d’un site découvert en 1938 par Norbert Casteret. Nous avons eu une visite d’une heure sur le site avec des explications rondement menées. Nous avons appris ce qu’étaient les concrétions (stalactites, stalagmites), la calcite, le gypse, les colonnes ou piliers… Le site s’est formé par le passage de rivières à différents étages, échelonnés sur plusieurs milliers d’années.
Malheureusement, il nous a été impossible de prendre des photos car le site est protégé par le ministère de l’Environnement. D’ailleurs, les visites sont limitées sur le site afin de préserver l’espace des affluences humaines car le dioxyde de carbone risquerait de nuire à la préservation du site.

De retour au centre, nous avons profité du soleil. Nous avons eu une veillée très calme car nous étions un peu (beaucoup) fatigués. Nous avions le choix entre continuer le projet radio, écriture de textes sur l’ordinateur et jeux libres.

Menus d’aujourd’hui :

  • Midi : Pique-Nique : Taboulé, sandwich au poulet, salade de fruit
  • Soir : Salade de Tomate/fromage de chèvre, Purée-croquette de poisson/sauce tomate, gâteau de semoule