Archives de la catégorie ◊ Ecole de Charras ◊

• 3 juillet 2016

Ce lien permet d’accéder à la réalisation du musée virtuel créé lors de la liaison école collège.

Une fois sur la page, veuillez cliquer sur l’intitulé liaison CM2-6e.

https://www.emaze.com/@AZIILQOF/test

Catégorie : 2015/2016  | Laisser un commentaire
• 14 mai 2016

Cette année nous avons lu le Petit Prince et pour bien le comprendre nous avons joué des saynètes et nous avons créé des chapeaux sur des passages que nous avions choisis.

IMG_0874 IMG_0875IMG_0876IMG_0877

IMG_0879IMG_0880IMG_0881IMG_0882

IMG_0883IMG_0884IMG_0886 IMG_0887

IMG_0888IMG_0889IMG_0895IMG_0890

• 27 juin 2015

IMG_1295IMG_1328

Le Chien et le Lapin

Monsieur Le Chien se promenait

Dans une verte et grande prairie

Quand il rencontra bien étonné

Un jeune lapin tout étourdi

Qui fabriquait un bateau deux places

Qui lui sembla très, très classe.

Notre jeune lapin,

Qui n’était pas radin

Lui promit de l’emmener

Dans son bateau avec lui

Faire le tour du monde entier

Le tout gratuit !

Il lui promit juré d’avoir fini dans les deux jours

Et ajouta, sinon que je meure à Azincourt !

Malheureusement notre jeune ami

perdit son pari.

Il ne réussit pas à finir son bateau à temps

Monsieur Le Chien fût  mécontent !

Heureusement lui  y avait pensé

Et pouvait alors s’exclamer

<< Mon cher monsieur lapin

Moi j’ai construit un bateau deux places

A votre place

Et je vous invite à faire le tour du monde donc

Dans mon bateau, bien qu’il soit très quelconque

Mais au moins lui, il est terminé

Et on va pouvoir ainsi voyager

Car voyez-vous jeune écervelé

Il ne faut jamais vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tuée. »

Marion et Tess

• 27 juin 2015

Le Bison, le Cheval et le Koala

Messire Bison un jour se promenait

Quand soudain il vit  arriver

Messire Cheval  qui passait par là

Tout  affamé.

Et qui cherchait de l’amitié

Se trouvait  là compère Koala,

Tout esseulé

Et  qui cherchait lui aussi de l’amitié.

Mon cher Koala s’il vous plait

Voulez-vous pour créer de l’amitié,

Me prêter vos feuilles de palmiers

Que vous stockez par milliers ?

Non je préfère d’abord nourrir mon corps !

Ah  d’accord !

Et bien vous qui cherchez de l’amitié,

La mienne, je ne vous la prêterai jamais !

Messire Bison ayant de loin tout observé

A Messire Cheval donna de quoi manger

Et c’est ainsi que fut créée

Leur amitié.

Comme Messire Bison le dit,

Qui n’aide pas, n’a pas d’ami !

Itia et Manon

• 27 juin 2015

IMG_1331

Le Kangourou et le Chaton

Un jour, un kangourou appelé Toroto

Qui se prenait pour un roi

Et se croyait au dessus des lois

Car il avait boxé un taureau

Vint se promener près d’un château abandonné.

Là, vivaient Maître Chat et son chaton

Qui était doux comme un mouton

Ils étaient en train de s’entrainer

Quand le kangourou fit : arrêtez

Le chaton dit : mais non c’est sans aucun danger !!!!!

Alors je veux moi aussi te boxer

Pour monter ma supériorité

Mais le chaton refuse

Car il a de la ruse

Comme le kangourou veut l’affronter

Pour être sûr de gagner

Du haut du donjon il va le pousser.

Pauvre kangourou, tout écrabouillé

Lui qui était si fier

Le chaton lui a montré

Que la violence est mauvaise conseillère.

Enzo et Chadi

• 27 juin 2015

IMG_1294

Les sœurs Tigresses et la Tortue

Deux sœurs tigresses

Vivaient ensemble depuis toujours

Tamara l’ainée n’était pas chasseresse

Debora était belle comme le jour

Arriva une tortue appelée Ninja

Qui voulut les séparer

La tortue qui voulait pour amie Debora

Car Debora était belle comme le jour

Et douce comme un amour,

Lui offrit des cadeaux tous en tas

Debora se détacha de Tamara

Petit à petit

Tamara en souffrit

Malheureuse elle se drogua

Et voulut se suicider

Car elle se sentait rejetée !

Alors Debora lui dit :

Pourquoi ça ne va pas ?

Mais Tamara ne répondit pas

Elle était sur le rebord de la fenêtre

Pour montrer tout son mal-être

Debora réfléchit et comprit

Qu’elle lui avait fait beaucoup de mal

La tortue n’est plus mon amie !

Je ne veux plus voir cet affreux animal !

Je m’en veux, j’ai fait souffrir ma sœur

Je n’ai pas su écouter mon cœur

C’est ainsi qu’elles décidèrent de la chasser

Il faut toujours rester uni face à la méchanceté !

Lilou et Louane

• 27 juin 2015

IMG_1323  IMG_1341

L’amour d’une Lionne

On n’aime pas forcément

Celui qu’on trouve beau

Mais on trouve toujours beau

Celui qu’on aime vraiment

Dans une caverne se reposait une jeune lionne

Qui était toute mignonne

Cette jeune lionne depuis toujours

Voulait vivre un grand amour

Soudain un jeune guépard arriva

Il était beau, majestueux

Il avait de très beaux yeux

Trois fois devant elle il passa

Puis s’arrêta se faire admirer

La lionne prit un air désespéré

Quand il lui posa comme question

Ma belle voulez-vous m’aimer ?

Je ne vous veux pas comme mari

Vous n’arrêtez pas de crâner

Vous êtes certainement très joli

Et à beaucoup vous plaisez

Mais vous n’êtes pas l‘homme de ma vie !

A ces mots le guépard méchamment sourit

Sotte ! lui dit-il, vous allez le regretter

Moi je suis le plus beau de toute la contrée.

La lionne qui s’en fichait, bailla

Et retourna à ses pensés

Alors un tout petit fennec entra

Maigre, laid il était épuisé

Il  s’approcha tout doucement

Et se présenta galamment

Majesté puis-je rester près de vous me reposer ?

Vous êtes la plus charmante de l’univers

A ces mots, la lionne se sentit toute légère

Oui je serais très heureuse  de vous accueillir

Le fennec crut défaillir

Ensemble alors l’un près de l’autre, ils s’assirent

Et toute la nuit ils s’éblouirent

Au petit matin comme ils s’aimaient

Ils décidèrent de s’épouser.

Pas besoin de plus de beauté pour fennec

La lionne avait trouvé son mec !

Eva et Laura

• 27 juin 2015

IMG_1319

Le Canard hargneux

Un jour, un coq alla voir un canard,

Ce canard était un canard à part

Qu’on venait voir peu

Car il était hargneux.

Le coq arriva et lui dit tout bas :

– Bonjour… pourrais-je utiliser votre mare… il fait si chaud ?

-Et bien non car vous n’êtes pas assez beau !

Le coq s’en alla et ce fut le tour des oies :

Oh monsieur canard

Tu as une si belle mare !

Et tu es si majestueux

Peux-tu nous la prêter un petit peu ???

-La flatterie ne mène à rien,

Tu le sais très bien

Et on ne peut pas changer ce que je dis

C’est ainsi !

Alors elles s’en allèrent

Et plus tard arrivèrent

Chez un autre canard.

Le coq était là comme par hasard

Ensemble ils toquèrent à la porte

Et le canard leur ouvrit.

Ensemble ils le supplient :

Oh monsieur le canard

Pourrions-nous utiliser votre mare ?

-Mais bien sûr, avec grand plaisir

Venez chez moi à loisir !

Plus tard, le canard hargneux envoya des invitations

Mais personne ne passa à sa maison

Ce qui montre que gentillesse porte récompense

Et c’est aussi ce que je pense.

Arthur et Kierra

 

 

 

 

 

 

• 27 juin 2015

 

La Tortue et le Caméléon

Maitre Caméléon se promenait toujours à la même heure

Et comme d’habitude il changeait ses couleurs.

Une tortue qui par là se baignait

Vit le caméléon qui ainsi se parait

Et remarquant ce prodige, chercha à l’imiter.

Elle faisait tant d’efforts qu’elle en criait.

Cependant elle crut y arriver

Et le voyant partir lui demanda où il allait.

« Je vais au concours de couleur lui dit-il

-Et bien moi aussi j’y file.

-Si vous voulez venir, venez, mais vous n’aurez aucune chance

Je vous préviens, je suis très fort pour changer d’apparence ».

Nos deux amis arrivèrent en courant

Et lurent les différentes épreuves en riant.

-1ère épreuve : avoir le plus de couleurs sans avoir peur.

-2ème épreuve : faire un défilé de couleurs.

-3ème  épreuve : savoir se camoufler à n’importe quelle heure.

« Tout ça je peux le faire facilement » assura la tortue sans frayeur.

Hélas pour elle, à la fin du concours quand on compta les points

La tortue était celle qui en avait le moins.

Le caméléon bien sûr arriva le premier.

« Je vous l’avais bien dit que je risquais de gagner ».

La tortue mécontente voulut tendre un piège au Caméléon pour se venger

Elle creusa un grand trou pour qu’il puisse y tomber !

C’est ce qui arriva et le pauvre animal

Se tordait de douleur car il avait trop mal

Au bout d’une semaine la Tortue s’en voulait

Pour se faire pardonner, elle l’invita à souper.

Pauvre petit Caméléon

Je te demande pardon

Je voudrais tellement être ton amie

S’il te plait dis-moi que toi aussi

De ma méchanceté je ne suis pas très fière

La violence est vraiment mauvaise conseillère !

Achille et Romain

• 27 juin 2015

IMG_1316 IMG_1332

L’Ane et la Grenouille

Fripouille la Grenouille était reine

D’un royaume si puissant

Elle possédait tellement d’argent

Que sa maison toujours était pleine.

Elle se baignait dans du champagne

Avait des châteaux en Espagne

Tous les soirs elle faisait la fête

Au milieu d’une foule de petites bêtes

Elle se disait qu’elle était  comblée

Et que dans sa vie tout  était parfait !

Cependant un jour elle s’aperçut

-Ce soir là elle avait beaucoup bu-

Qu’elle avait beau avoir plein d’invités

Elle finissait toujours  par s’ennuyer

En effet personne jamais ne voulait  rester

Et elle se retrouvait esseulée

Quelque temps plus tard

Elle sortit par hasard

De son palais

Et se mit à marcher

Elle arriva bientôt dans une rue

Qui lui était inconnue

C’était là qu’habitaient

Tous les pauvres de son royaume

Elle aperçut un âne qui chantait

Tout en jonglant avec des pommes

Dès qu’il la vit

L’âne lui dit :

-Majesté, venez vous amuser

Ici nous n’avons rien

Mais nous rigolons bien.

La Grenouille tout étonnée

Lui demanda pourquoi il était si joyeux

-Pour moi dit-il tout est merveilleux

J’ai ma famille et des amis

Et ce bonheur là me suffit

Alors la reine Fripouille comprit

Ce qui lui manquait dans sa vie.

Comme le lui expliqua cet âne miséreux

Pas besoin d’être riche d’argent pour vivre heureux.

Timothé et Soleïla