C’est le printemps !

Heureusement, il fait beau !
Voici donc quelques propositions scientifiques et fort pédagogiques :

Pour les enseignants des trois cycles de l’école, un petit film produit par La Main à la Pâte vous propose d’aborder avec vos élèves, par la démarche d’investigation, la notion de graine et la germination… travail à entamer donc au retour des vacances de printemps ! Le film comprend 3 minutes d’étayage scientifique pour vous.

Niveau 1 :

– Tout d’abord, une activité sur le vocabulaire de printemps, vu sur « La Classe »: ce travail peut être réalisé à la maison, avec le soutien des parents : https://www.librairie-interactive.com/vocabulaire-du-printemps
– Ensuite, des propositions d’activités graphiques, pour travailler le geste, les traits… puis la mise en couleur : https://www.librairie-interactive.com/graphisme-de-printemps

Niveau 2 :

Deux propositions alternatives, pour les élèves de cycle 2 confinés cette semaine :
– Très explicite pour les parents : Le printemps de 6 à 9 ans
– La création d’une exposition sur le printemps en 4 jours, qui permet d’échanger avec la classe et l’enseignant(e) : Le printemps en quatre jours

Niveau 3 :

– Vous allez rire ! Petit film présentant la germination… une bonne introduction puis une proposition de bricolage scientifique :

– Travail de réflexion à partir d’une expression: « Une hirondelle ne fait pas le printemps »

Pour aller plus loin (du côté des enseignants)

  • Le tube de ce printemps… ou presque ! Au printemps, au printemps…
  • Sur le modèle de la vidéo ci-jointe, composée de photographies prises à intervalles réguliers, pourquoi ne pas proposer à vos élèves de photographier un arbre (fruitier ou non), une fois par semaine, afin d’en mettre en évidence le cycle annuel : Le cycle annuel d’un arbre

Ia orana tout le monde I Te Matahiti Api 2021 !

Comment ???

Bonne année, en tahitien !

Vous vous disiez que les baleines vivent dans les eaux froides du globe… eh bien pas seulement !

Début mars, vous pourrez voir sur ce blog un film réalisé par Mélissa Constantinovitch, ancienne élève de l’école Jacques Prévert à la Grand-Font, désormais documentariste à Tahiti.

En 2018, Mélissa a réalisé ce film de 26 minutes sur la présence des baleines en Polynésie et le travail d’Agnès Benet, océanologue au sein de l’IFRECOR (Initiative française pour les récifs coralliens ) . Voici un lien permettant de connaître mieux Agnès: Agnes-Benet-l-ocean-dans-la-peau . La profession de cette scientifique consiste particulièrement à étudier les coraux et les récifs coralliens , des écosystèmes essentiels dans les océans de l’hémisphère sud. Elle préside par ailleurs Mata Tohora, une association qui œuvre pour la protection des mammifères marins de Polynésie. Voici un lien vers les ressources pédagogiques de Mata Tohora : http://www.matatohora.com/?p=5270


Voici enfin de courts films qui présentent de façon très précise les mammifères marins ; vous y découvrirez aussi la version originelle du Haka, qui n’a pas été créé sur un terrain de rugby ! Les films de Matatohora

En attendant, au travail !

Vos élèves, du CE1 à la cinquième, sont invités à poser des questions à Agnès Benet. Elle y répondra , dans un message vidéo, lors du lancement sur notre blog, du documentaire intégral, en mars donc.
Les questions peuvent porter sur les sujets suivants:
– Les mammifères marins (leur mode de vie, leur alimentation, leur habitat, leurs « voyages »…)
– La préservation des mammifères marins (pourquoi et comment les protéger)
– Les coraux (localisation sur la planète, habitat, rôle dans l’écosystème, état des populations…)
– La biodiversité polynésienne en général
– … et peut-être vos élèves auront-ils d’autres idées…

Nous vous demandons un retour des questions pour le 5 mars afin que nous puissions regrouper les questions, les trier et les envoyer à Agnès. S’il vous plaît, adressez vos questions à jean-christophe.hortolan@ac-poitiers.fr

A bientôt!

Défi 10: Les champignons, un défi de saison!

Aujourd’hui, nous vous proposons de découvrir un être vivant bien particulier et très recherché…

En effet…

Les Champignons sont des êtres vivants qui ne sont ni animal, ni végétal : ils constituent un règne biologique à part.

Certains, comme les levures, sont microscopiques et ne possèdent qu’une seule cellule:

Attention, une levure telle que celle-ci ne mesure que 5 microns… elle est 1000 fois plus petite que ton ongle! Le nom levure vient du fait que ces organismes font lever la pâte à pain : ils la font gonfler.

D’autres sont composés d’un assemblage de plusieurs cellules et forment un ensemble cohérent, comme une girolle ou un cèpe qu’on trouve dans les sous-bois.

Les champignons ont besoin d’air, d’eau et de matières organiques (glucide, lipide, protéine) qu’ils puisent dans le sol pour vivre. Ce sont des décomposeurs, tout comme les bactéries, vers et invertébrés des sols.

Ils ont, selon les espèces, trois modes de vie différents:

  • Ils peuvent pousser dans de la matière organique morte (l’humus des forêts par exemple, formé par le mélange des feuilles tombées, des insectes morts, de la terre…). Ils participent ainsi au recyclage de la matière organique.
  • Les champignons peuvent également tirer parti de la matière organique vivante. Ils sont parasites,
  • Enfin, les mycorhizes sont des champignons qui vivent en parfaite symbiose avec d’autres êtres vivants, au point que l’un ne peut vivre sans l’autre.

Un champignon, le plus souvent, a une partie souterraine : ce sont des fils blancs parfois très longs qu’on appelle le mycélium. Au-dessus du sol, le chapeau sert à la reproduction. Le dessous du chapeau(qui peut avoir des lamelles, des tubes ou des poils) produit des sortes de graines minuscules, appelées spores. Elles tombent et font de nouveaux fils blancs… qui formeront un nouveau champignon, à l’automne et au printemps. Et le cycle recommence !

ET maintenant, à vous de travailler!

Tout d’abord voici une petite galerie de photos qui vous aidera à répondre à certaines questions (en passant la souris sur l’image, le nom du champignon apparaît)…

Attention! Pour répondre à certaines questions ci-dessous (celles qui se terminent par……………….), vous devez utiliser le questionnaire ci-joint et envoyer vos réponses à jean-christophe.hortolanarobaseac-poitiers.fr : questionnaire en .doc défi champignons

Niveau 1 :

  1. Champignon ou pas? A toi de jouer! https://learningapps.org/watch?v=pmuzo4k8k20
  2. Voici un champignon très recherché dans les bois:
    C’est un ……………………
  3. Regarde ces trois jolies photos de champignons:
     
    Maintenant choisis-en une. Tu peux t’en servir de modèle pour faire un dessin que tu montreras à la maîtresse ou au maître.

 

Niveau 2 :

4) Prends le temps de regarder le diaporama suivant: https://www.futura-sciences.com/planete/photos/botanique-pays-champignons-596/botanique-vesse-loup-perlee-2595/

Choisis maintenant l’un des champignons présentés. Le ou la ……………………

Indique ci-dessous:

– où il vit (« écologie »):……………………

– s’il est comestible (« qualité culinaire »):……………………

– en quelle(s) saison(s) il pousse (« Période »):……………………

– sa taille moyenne:……………………

5) Le jeu suivant va te permettre d’identifier dix champignons courants dans notre région: https://learningapps.org/watch?v=pr971hx1c20

 

Niveau 3 :

6) Le champignon est formé de deux parties :

  • La partie que nous appelons le champignon est en fait appelé le sporophore (ou carpophore) qui est constitué d’un pied, d’un chapeau et parfois d’un anneau et d’une volve. On pourrait le comparer à un fruit. Sous le chapeau, il y a soit des lamelles, soit des tubes, soit des aiguillons. Pour voir clairement de quoi il est question, clique ici: http://mycorance.free.fr/valchamp/lames2.htm
  • Le petit jeu suivant te permettra de bien différencier ces trois types de « dessous »: https://learningapps.org/watch?v=paauaec3320
  • La deuxième partie du champignon est le mycélium (le corps du champignon) ; il peut s’étendre sur plusieurs hectares, mais sous terre. Peux-tu expliquer ici de quoi il s’agit, à quoi ressemble le mycélium? ……………………
  • Dans cette article de Viki dia, lis bien le paragraphe consacré à la croissance des champignons; quelle est la vitesse maximale de développement du mycélium? https://fr.vikidia.org/wiki/Champignon

Les champignons sont un peu à part du règne végétal, avec une façon bien à eux et assez particulière de se développer. Ils ont un appareil végétatif sans « vraies racines, tiges, feuilles » et surtout sans chlorophylle.

Donc ni animal, ni végétal, les champignons font partie du règne fongique. Le champignon est donc « vivant ». Il naît, se développe, se reproduit et meurt.

Attention! Pour répondre à certaines questions ci-dessus (celles qui se terminent par……………….), vous devez utiliser le questionnaire ci-joint et envoyer vos réponses à jean-christophe.hortolanarobaseac-poitiers.fr : questionnaire en .doc défi champignons

Pour aller plus loin (du côté des enseignants)

 

Défi 9; météo, climat et petits scientifiques (la suite)

Vous êtes revenus en deuxième semaine? Bravo!

Aujourd’hui nous allons nous intéresser aux autres composantes de la météo:

  • les précipitations

 

  • l’ensoleillement

 

  • les températures

Tout ceci nous permet de retrouver la page des prévisions météo (une page charentaise, cette fois!)…

… que vous pouvez retrouver en direct: http://www.meteofrance.com/previsions-meteo-france/angouleme/16000

On y retrouve bien l’ensoleillement, les précipitations et les températures; sur cette page, on peut également prendre connaissance des phénomènes « extrêmes », ici en plein milieu des « averses orageuses ».

 

Maintenant, à toi de jouer, jeune météorologue!

Niveau 1 :

1) Tu veux savoir quelle quantité de pluie va tomber la nuit prochaine: fabrique ton pluviomètre: http://www.momes.net/Bricolages/Objets-a-fabriquer/Petits-objets-a-creer/Fabriquer-un-pluviometre

2) Petit jeu; les outils du météorologue  https://learningapps.org/watch?v=psr22eexa20

 

Niveau 2 :

3) Comment savoir s’il faut dire « Brrrrr » ou « Pfffff »? Fabrique un thermomètre! https://www.lumni.fr/video/fabriquer-un-thermometre

4) Autre version du pluviomètre, un peu plus complexe (deux propositions)

>> en vidéo: https://fr.wikihow.com/fabriquer-un-pluviom%C3%A8tre

>> texte et schémas: http://sepia2.ac-reims.fr/sciences-marne/-wp-/wp-content/uploads/Pluviom%C3%A8tre-dossier-construction.pdf

 

Niveau 3 :

5) Encore un jeu sur les appareils utilisés en météorologie, mais un peu plus complet…  https://learningapps.org/watch?v=ptkg2ip2k20

6) Lis bien cet article de Vikidia, consacré à la météorologie: https://fr.vikidia.org/wiki/M%C3%A9t%C3%A9orologie

Quel est le lien entre la pression atmosphérique et les deux phénomènes que sont les dépressions et les anticyclones? Développe bien ta réponse ici: …………………………………………………………………………………………………………………………..

 

Pour aller plus loin (du côté des enseignants)

  • En mathématiques et sciences, travail sur les unités de mesure des différents paramètres de la météo (bar ou hectopascal pour la pression atmosphérique, °C pour la température, mm pour la pluie, la neige, m/s ou km/h pour la vitesse du vent, Wh/m2 pour l’ensoleillement…. et pourquoi ne pas leur créer un petit quiz: https://learningapps.org/
  • En sciences expérimentales, travail sur les énergies renouvelables et les appareils liés à chaque source d’énergie (panneaux photovoltaïques, éoliennes, barrages hydroélectriques, … )                                                                             >>> à partir du CM2, un programme pédagogique complet avec Charente Nature et Les Petits Débrouillards: Déroulement programme Transition Energétique COLLEGE LYCEE