Je crie ton nom : égalité

Un mois après

Dans la mémoire de nos oubliés

Dans mon esprit qui se dissout peu à peu

Dans les âmes des enfants

Dans le soleil très chaud

Je crie ton nom: égalité Lison, Line, Zoé, Yanis

 

Dans l’eau qui reflète ton visage

Dans le vent épuisé

Dans le vent qui souffle

Dans l’esprit de ton âme

Je crie ton nom: égalité Adil, Maciré, Gabrielle, Naya

Dans les mystères de la vie

Dans les nuages qui flottent

Dans ton âme qui pleure comme l’orage

Dans l’histoire de contes de fées

Je crie ton nom: égalité Adam, Thimothée, Izia, Stellina

Dans l’arbre de ma vie

Dans un souffle de vent

Dans un nuage heureux de me voir

Dans l’air de l’amour

Je crie ton nom : égalité Lou, Lucas, Mattéo et Samuel

Dans le ciel qui flotte

Dans la tour Eiffel qui scintille

Dans mon jardin fleuri

Dans mes amis les plus fous

Je crie ton nom: égalité Sacha, Chanel, Adèle et Mélina

Dans une colonie de nuages

Dans les larmes qui coulent sur mes joues

Dans ma classe d’écolier

Je crie ton nom: égalité Asma, Léandre et Clément

Dans la rivière qui s’écoule

Dans le livre enchanté

Dans la couleur de tes yeux, de tes cheveux, de ta peau

Je crie ton nom : égalité Imrane, Maëlys et Maîtresse

 

4 réflexions au sujet de « Je crie ton nom : égalité »

Répondre à Stanowski Vanessa Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *