Œuvre 1 : La Rotta

Ce morceau fait partie des œuvres proposées par le site Musique Prim’.

 

Décrire :

  • Combien entendez-vous d’instruments ? Quel instrument entendez-vous en premier ?

Analyser 

  • Ce morceau est construit selon le principe de l’accumulation. A votre avis, en quoi consiste ce principe ?

Interpréter    :

  • A quoi sert l’ostinato rythmique dans cette œuvre ?

En savoir plus sur l’œuvre :

Fait avec Padlet

 

  • Pour retrouver le contenu de cet article sur un smartphone ou une tablette, flashez le code suivant à l’aide d’une application de lecteur de QRCode

Partagez avec d’autres classes !

  •  Vous avez des réponses aux questions ci-dessus ? Postez-les sous forme de commentaire en cliquant sur le lien sous le titre de cet article (laisser un commentaire ou …réponses).
  • Vous souhaitez partager vos émotions, vos réactions, vos découvertes… Twittez !  (Pensez à toujours mentionner la balise #WAPdu16. Pour créer un compte Twitter pour votre classe, contactez votre référent numérique).

10 commentaires

  1. Ecole R. Doisneau - Ruelle

    On a entendu plusieurs instruments . La majorité pense 6 , d’autres pensent 5 ou 8 .
    Il y a un tambour ou un djembé , des cornemuses ou des trompettes ( un saxophone ?), des maracas ou des cymbales .
    C’est un instrument à percussions qui démarre.
    Au début un instrument joue, un autre vient s’ajouter, puis un autre etc…
    Le maître nous a expliqué qu’un ostinato était une phrase musicale que l’on répétait du début à la fin.

    • lesartsdeslecole

      Merci beaucoup pour votre réponse !
      Il y a en effet 6 instruments : le premier est une darbouka, l’autre plus grave est un tambour, « les cornemuses ou trompettes » sont en réalité deux chalémies, l’instrument plus aigu est une vièle à archet et il y a aussi des grelots. La percussion, la dabouka, démarre puis vient un autre instrument puis un autre… c’est le principe d’accumulation.
      Vous pouvez retrouver tous les instruments en photo sur le padlet.
      A bientôt !
      Anael Tribot

  2. la classe de CM1/CM2 de Alain Fournier

    Nous pensons avoir entendu 4 instruments. Certains pensent que le premier instrument est une batterie, d’autres pensent que c’est un djembé mais nous sommes d’accord pour dire qu’il fait partie de la famille des percussions.

    Nous pensons que l’accumulation consiste à ajouter les instruments les uns après les autres.

    Merci de votre réponse,

    Au revoir

    • lesartsdeslecole

      Merci pour toutes ces remarques !
      Il y a 6 instruments : le premier est une darbouka, elle fait effectivement partie de la famille des percussions. On peut aussi entendre un tambour, deux chalémies, une vièle à archet et des grelots. Vous pouvez retrouver tous les instruments en photo sur le padlet.
      Oui ! Le principe d’accumulation consiste à empiler les instruments…
      A bientôt !

  3. Maxime Certin

    1- On a entendu trois instruments : on ne sait pas trop ce que c’est : une percussion (un djembé, un tambour, une batterie ou un tam-tam), un instrument à vent (une flûte ou une trompette), et encore une percussion vers la fin (bâton de pluie, maracas ou cymballes).

    2. On ne sait pas trop ce que c’est l’accumulation… Le maître nous a expliqué.

    3. On ne savait pas ce que c’était un ostinato mais ça nous a donné envie de danser. Anémone trouvait que ça ressemblait à de la musique d’Inde que sa cousine avait rapporté de son voyage là bas.

    • lesartsdeslecole

      Merci pour vos réponses !
      La percussion que l’on entend au début est une darbouka, puis vient un tambour, deux chalémies, une vièle à archet et des
      grelots. Vous pouvez retrouver tous les instruments en photo sur le padlet.
      Accumulation, accumuler, empiler, additionner…
      Un ostinato est une répétition soit d’une mélodie, soit d’une cellule rythmique.
      Moi aussi j’ai envie de danser en écoutant ce morceau plein d’énergie !

  4. Classe de Plassac Rouffiac

    1- On a reconnu 3 instruments, une sorte de tambour, une flûte comme au Moyen-Age et un tambourin.
    Cette musique nous a plu, elle nous a donnée envie de danser.

    • lesartsdeslecole

      Merci pour votre réponse !
      Il y a 6 instruments : une darbouka, un tambour, deux chalémies, une vièle à archet et des
      grelots. Vous pouvez retrouver tous les instruments en photo sur le padlet.
      Moi aussi j’ai envie de danser en écoutant ce morceau plein d’énergie !

  5. Ecole Jean Jardry Côteaux du Blanzacais

    1- Nous avons entendu 6 instruments :
    En premier, un tambour, puis un autre plus grave, puis un instrument aigu, puis un autre qui fait une sorte de souffle, un tambourin et enfin un autre instrument aigu un peu comme le troisième.

    2 – Ce principe consiste à rajouter de plus en plus d’instruments.

    • lesartsdeslecole

      Merci pour votre réponse !
      Il y a en effet 6 instruments : le premier tambour est une darbouka, l’autre plus grave est un tambour, celui qui « fait une sorte de souffle » ce sont deux chalémies, l’instrument aigu est une vièle à archet et il y a aussi des grelots. Vous pouvez retrouver tous les instruments en photo sur le padlet.
      Oui ! Le principe d’accumulation consiste à empiler les voix, les instruments…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *