Œuvre 11 : Franz Schubert, Trio n°2 en Mib majeur, D. 929, op. 100, Andante con moto

Décrire :

Quelle est la composition de cette formation ?

Classer les instruments par famille : cordes frottées, cordes frappées

Analyser :

Expliquer pourquoi on parle de « cordes frottées » et de « cordes frappées »

Quelle est la structure (le plan) de cette œuvre ?

Interpréter  :

Quel est le caractère de cette œuvre ?

Donner au moins deux adjectifs pour le qualifier en justifiant votre réponse.

Partagez avec d’autres classes !

  •  Vous avez des réponses aux questions ci-dessus ? Postez-les sous forme de commentaire en cliquant sur le lien sous le titre de cet article (laisser un commentaire ou …réponses).
  • Vous souhaitez partager vos émotions, vos réactions, vos découvertes… Twittez !  (Pensez à toujours mentionner la balise #WAPdu16. Pour créer un compte Twitter pour votre classe, contactez votre référent numérique).

En savoir plus sur l’œuvre :

 

Fait avec Padlet

 

  • Pour retrouver le contenu de cet article sur un smartphone ou une tablette, flashez le code suivant à l’aide d’une application de lecteur de QRCode

4 commentaires

  1. Classe de CM2 de M. Seguin (école R Doisneau) et M Chartier

    Il y a un piano , un violoncelle et un violon dans cette formation.
    Le violoncelle et le violon font partie des instruments à cordes frottées. On utilise un archet ( avec des crins de cheval(aux)) . Le piano est un instrument à cordes frappées car on frappe les touches avec les doigts et surtout des petits marteaux à l’intérieur frappent les cordes pour les faire vibrer.
    Certains pensent qu’il y a deux parties, d’autres 3, d’autres encore, 4.
    La première partie est celle dominée par le violoncelle , la deuxième partie est dominée par le piano , et la troisième par le violon. Dans la quatrième partie les instruments jouent en même temps.
    C’est une musique classique , triste voire déprimante puis « joyeuse » à la fin. Elle est douce et apaisante . Puis elle est précipitée à la fin ( elle s’accélère ). Il y a beaucoup d’aigus.

    • lesartsdeslecole

      Bravo les CM2 de Doisneau pour cette analyse fine !
      Quelques précisions sur la forme, la structure du morceau :
      – Le morceau commence par une introduction au piano.
      – Nous entendons ensuite trois parties, le thème est exposé 2 fois : une première fois par le violoncelle (partie A), une seconde fois par le piano (partie A’).
      – Une troisième partie (plus agitée) est exposée avec le violon dans le rôle du soliste (partie B)
      On peut dire que la structure de l’extrait entendu est : Introduction – A – pont – A’ – B ou plus simplement AA’B
      A bientôt !

      Anael Tribot

  2. classe de GS-CP Rivières

    Il y a trois musiciens: c’est un trio.
    Les instruments sont le violoncelle, le piano et le violon. Ce sont des instruments à cordes: les cordes frottées pour le violon et le violoncelle, les cordes frappées pour le piano.
    On appelle ça des cordes frottées car on utilise un archer en crin de cheval pour frotter les cordes pour faire un son.
    On appelle ça des cordes frappées car quand on appuie sur la touche du piano, ça déclenche un mécanisme qui vient taper la corde pour faire le son.

    On a trouvé que cette musique était triste.

    • lesartsdeslecole

      Merci et bravo pour votre réponse ! C’est vrai que cette musique est triste, mélancolique… Connaissez-vous d’autres instruments à cordes frottées ? Et les instruments à cordes pincées… ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *