L’exposition sur les écrans

Mardi 17 septembre, nous  somme allés à l’exposition sur les écrans qui se trouvait au champ de Mars. Cette exposition est créée par l’Union Nationale des Associations Familiales.

Nous allons vous faire un petit jeu pour savoir si vous connaissez des choses pour vous maintenir en bonne santé :

1- Combien d’heures de sommeil doit avoir un enfant de CM1 ?

A : 9 à 10h,   B : 1 à 2h,   C : 11 à 12 h

2- A partir de quel âge on peut être devant un écran ?

A : 3 ans,   B : 1 an,   C : 7 ans

3- Combien de temps par jour peut-on être sur les écrans à 9-10 ans ?

A : 1 h,  B : 45 min,   C : 2 h

4-Quel est le nom de la molécule chimique sécrétée par notre cerveau qui crée du plaisir quand on joue à des jeux vidéo répétitifs ?

A- la clémentine , B- la dopamine, C- la nicotine

5- Quel logo montre qu’il y a des gros mots dans ce jeu vidéo?

A- premier logo   B-deuxième logo    C- huitième logo

6- Que veut dire le septième logo « on line » ?

A- Qu’on va se retrouver à jouer et à communiquer avec des inconnus

B- Qu’on va jouer à des jeux de hasard et dépenser de l’argent

C- Qu’on va jouer à des jeux dans lesquels on met en scène des drogués, des dealers

Voici les affiches que nous avons trouvées les plus intéressantes. Nous devions retrouver les bonnes affiches pour trouver les réponses aux questions.

Antoine S., Constantin, Gabriel et Nina G.

Réponses : 1 A, 2 A à condition d’être accompagné d’un adulte et que ce ne soit pas trop long et adapté à cet âge, 3 B, 4 B si on veut sécréter de la dopamine, on peut aussi faire une autre activité qui nous plait comme le sport…, 5 B, 6 A : il faut bien regarder ces logos quand on achète un jeu vidéo

L’exposition européenne

Vendredi 10 Mai, nous sommes allés au comité de jumelage voir une exposition sur l’Europe. En classe, nous avons étudié l’Union Européenne car ce sont bientôt les élections européennes ! En plus, Aya est conseillère municipale et le CME l’a emmenée à Strasbourg pour aller voir les députés européens et le parlement et elle nous en a parlé.

 

                            Photos d’Aya

 Les députés européens

Sur cet atelier, on a fait un jeu pour se présenter devant les animatrices : si on rattrapait le ballon, on devait dire notre prénom et où on aimerait voyager un jour !

 

Sur le 2ème atelier, on a fait un jeu de questions : On avait des post it avec des chiffres 1,2,3 qui nous servaient à répondre aux questions sur les élections européennes comme par exemple « Combien il y a de députés ? Il y en a 751. »

Ensuite, par petit groupe, on devait écrire une ou plusieurs phrases comme si on était député pour inventer une loi. On a écrit par exemple  » Le député fait notre quotidien, il gère l’alimentation, les transports entre pays comme le tunnel sous la Manche »…

Loric et Oliana

Le jeu de l’oie sur la PAC 

La PAC est la Politique Agricole Commune de l’Union Européenne. 70% de l’argent de l’UE est donnée à l’agriculture !!

On a appris des choses en répondant aux questions du jeu de l’oie comme :

C’est de l’huile d’olive, du vin et de l’alcool que l’Europe vend le plus aux autres continents. Il y a beaucoup de gaspillage de salades.                                                        Aujourd’hui, il y a beaucoup d’agriculteurs âgés et c’est pour cela que l’UE donne de l’argent aux jeunes agriculteurs pour les aider à s’installer, comme par exemple pour acheter un tracteur.

L’UE veut travailler sur de nouvelles lois pour avoir plus de bio car aujourd’hui, seulement 7% des champs sont sans pesticides ! Pour avoir des yaourts ou du fromage bio, il faut du lait bio. Pour cela, les vaches doivent manger de l’herbe des pâturages et/ou des céréales bio et ne doivent pas être soignées aux antibiotiques !

Alésio et Nawfel

Des conseillers municipaux enfants à l’école

Au mois de novembre, la ville d’Angoulême nous a proposé de participer aux élections afin de choisir un conseiller municipal jeune pour la ville : lorsqu’il sera élu, il ira aux réunions le mardi, à la mairie afin de rencontrer les autres conseillers élus de la ville et essayer ensemble d’améliorer la ville.

Les trois candidats

Paul-Antoine, Aya et Manon ont fait leur campagne électorale car ils étaient les trois seuls candidats.

Le projet de Manon était de mettre des bancs en bois dans l’artère piétonne pour que les gens viennent à pied (ça ne pollue pas) et puissent se reposer un peu.

Le projet de Paul-Antoine c’était de construire des locaux au centre ville pour que les gens qui viennent en vélo, en trottinette et en skate (ça ne pollue pas) puissent les ranger en sécurité.

Le projet d’Aya, c’était de mettre des panneaux « poubelles » et d’installer plus de poubelles en ville car elle trouve qu’Angoulême est sale.

Nous avions dessiné notre projet pour améliorer la ville sur une feuille et nous l’avons aussi présenté à la classe, puis affiché. (1ère photo)

Sur la 2ème photo, on voit les enveloppes et les bulletins avec nos trois prénoms écrits dessus.

« Nous avons été déçus de ne pas avoir gagné mais c’était quand même une belle expérience à faire ! » Manon et Paul-Antoine

Le matériel de vote

Nous avons pris un bulletin et une enveloppe pour aller dans l’isoloir pour voter à bulletin secret : c’est à dire si on nous menace pour voter pour quelqu’un d’autre, on pourrait voter pour la personne qu’on voudrait car le bulletin sera secret.

Après nous sommes allés dans l’isoloir pour rayer deux noms et n’en garder qu’un, sinon le bulletin était nul. Il y a eu aussi 2 bulletins blancs, c’est à dire des enveloppes vides.

  

« J’ai aimé voter pour une personne ! »Farah

« J’ai aimé être assesseure pour vérifier le nom des votants sur leur carte électorale. » Maynace

  

Le rôle des assesseurs et du président du bureau de vote

Le rôle du président est de dire « a voté » et d’ouvrir l’urne pendant que la personne vote. Sur l’urne, il y a un compteur qui permet de savoir combien il y a d’enveloppes dedans, ce doit être le même nombre que le nombre de votants. Ça permet au président de savoir qu’il n’y ait pas de triche !

   

Le premier assesseur prend la carte électorale et dit le nom et le prénom du votant à haute voix pour que le 2ème assesseur puisse le faire signer sur le registre électoral et ensuite tamponner sa carte.

 

« J’ai aimé quand on m’a dit « a voté », ça me faisait rire ! » Hussein

Le dépouillement

Pour le dépouillement, nous avons choisi quatre scrutateurs pour aider au bon déroulement du dépouillement. Nos quatre scrutateurs étaient Yann, Loric, Marjorie et Maynace et nos deux présidentes Rose et Danaé. Le 1er scrutateur ouvre l’enveloppe, le 2ème scrutateur sort le bulletin et le donne au 3ème scrutateur qui lit le nom écrit sur le bulletin et le 4ème scrutateur vérifie qui n’y ait pas de triche.

  

Enfin les deux présidentes, notent le nombre de voix sur les feuilles, et comptent les bulletins nuls et les bulletins blancs. Aya est arrivée en première place avec 11 voix (la majorité relative), Manon en deuxième place avec 5 voix et Paul-Antoine dernier avec 2 voix. C’est Manon qui est la suppléante si jamais Aya renonce. Ensuite nous avons appelé la mairie pour leur annoncer le résultat.

 

« J’ai bien aimé quand on a fait le dépouillement car il y avait du suspense ! » Clothilde

« J’ai bien aimé ouvrir l’urne parce que j’étais présidente avec Danaé ! » Rose

La grande soirée d’Aya à la mairie

  

Ça s’est passé vendredi 23 novembre, dans les grands salons de l’hôtel de ville ( notre ancien château) , Mme Garcia (sur la 4ème photo) a demandé à deux garçons de lire le compte rendu des deux années précédentes : les anciens conseillers municipaux nous ont ainsi parlé d’une course de voitures, d’un food truck… Ensuite, chaque nouvel élu a été appelé, j’étais contente mais un peu impressionnée ! Ils nous ont donné un sac avec un cahier et un stylo. Nous avons été pris en photo dans les grands salons et dans l’escalier de l’hôtel de ville. J’ai été très émue. Xavier Bonnefont ( notre maire sur la 5ème photo ) a fait un discours pour nous féliciter.. Enfin, nous sommes descendus dans la cour pour voir un spectacle de Noël, et j’ai vu mon amie Rose !

  

J’ai déjà assisté à 2 réunions pendant lesquelles on a élu notre maire (c’est Chloé, de l’école René Desfarges) et fait des activités : on a classé les idées des candidats non élus, on a discuté avec le maire sur ce qui pourrait améliorer notre ville et il nous a expliqué qu’il ne pouvait pas régler tous les problèmes ! Il nous a dit que mercredi, c’était la réunion des grands et qu’on pouvait y assister si on voulait et qu’ils avaient 80 idées à discuter et que cela se terminerait tard !

« J’aime bien être élue car je me suis fait plein d’amis là-bas et c’est exceptionnel de pouvoir aller dans les grands salons. En plus, on a eu la chance d’avoir un goûter ! Comme on avait tous bu beaucoup de jus d’orange, on a eu envie d’aller aux toilettes, malheureusement, elles étaient fermées pour travaux ! » Aya

Le handicap ne doit pas créer de différences !

Lundi 12 novembre, Dany et Claire, deux éducatrices du SESSAD, sont venues dans la classe pour nous parler des enfants handicapés.

Elles nous ont fait voir des enfants sur le VPI, il y avait des handicapés mais aussi des enfants qui avaient des différences visibles comme une fille rousse, un gros enfant… Mais parfois, le handicap ne se voit pas !

 

Ensuite, nous avons fait quatre sortes de jeux en faisant des groupes : les invisibles, le handidéfi, le handi des 7 familles…

Les jeux nous ont appris pleins de choses sur le handicap, maintenant à vous d’en apprendre !

Farah, Nawfel

Jeu

Trouve la bonne réponse parmi celles proposées :

1- Les personnes malentendantes ou sourdes, à la place de leur sonnette, ont

a- une sonnette plus forte

b- une lumière qui s’allume au-dessus de leur porte

c- ils ne ferment pas leur porte à clé et tout le monde peut entrer

 

2- Le diabète, c’est une maladie qui

a- gère mal le sucre dans le corps

b- fait aimer le sucre

c- gère mal les épices dans le corps

 

3- Les gens qui roulent en fauteuil roulant, s’ils veulent prendre le bus à Angoulême

a- peuvent attendre à tous les arrêts

b- ne peuvent attendre qu’à certains arrêts

c- ne peuvent pas le faire car les bus n’ont pas de rampe d’accès

 

4- Les gens aveugles de naissance, font des rêves

a- comme tout le monde, avec des images

b- avec des odeurs

c- avec des sons

 

 

Réponses : 1 : b ,  2 : a, 3 : b en effet, tous les bus sont équipés de rampes mais tous les trottoirs ne sont pas à la bonne hauteur, 4 : b et c

D’intéressants débats

En classe, tous les mardis, nous faisons des débats : on a parlé d’ internet et de ses DANGERS, du fait de bien vivre ensemble, comprendre pourquoi c’est intéressant de connaitre le passé…

Émilien : « J’aime les débats parce qu’on échange des idées et que c’est toujours très intéressant ce que l’on dit ».

Marcus : « Ce que je préfère c’est d’être libre de s’exprimer ».

Pierre Louis : « Pendant les débats, on peut changer les choses. »

Benjamin : « J’aime bien changer de place pendant les débats, on se met tous en cercle. »

Benjamin, Émilien, Marcus et Pierre Louis