Dernière journée, vendredi !

Demain matin, on fera les valises, on rangera les chambres. Ensuite, on ira visiter une station d’épuration.

Le séjour était bien, les journées semblaient plus longues que les jours d’école. Elles passaient vite. On a fait beaucoup de choses. Certains sont pressés de rentrer , d’autres non !!

Théo P, Théo A, Raphaël, Maxime G, Alex

Une journée pluvieuse

Le jeudi 26 mars, nous avons visité le musée du protestantisme mais malheureusement, il faisait froid et il pleuvait.

L’après-midi, nous devions faire une randonnée de 8 km et voir un château d’eau mais le temps nous en a empêché. Nous sommes restés dans la salle commune et nous avons travaillé sur l’eau : nous avons fait une maquette. Après le goûter, nous avons dansé, c’était rigolo !

P1010092 P1010094

Clara S, Laurine, Abigail, Chloé

Les mines d’argent

Mercredi matin, on est allé à Melle visiter une mine d’argent. Elle servait au Moyen-Age, elle a été exploitée pendant 400 ans. Les mineurs extrayaient de la roche une pierre, la galène, qui contient 1% d’argent seulement. Il fallait casser la pierre, nettoyer, puis faire chauffer le minerai puis faire fondre pour enlever le plomb. Il restait enfin l’argent.

Pour casser la roche qui est très dure, ils mettaient des bûches contre la paroi et la chaleur du feu faisait éclater la roche.

Avec l’argent, ils faisaient des pièces : l’obole et le denier. Le monnayeur frappait les pièces (pour y marquer le nom de Melle).

Il y a 30 km de galeries, on a vu des quartz rouges, oranges, blancs, jaunes, violets…

En entrant dans la galerie, on a vu des chauves-souris, parfois le passage était étroit ou bas, il fallait faire attention à ne pas se cogner la tête. On a vu des petites stalactites et des grandes concrétions calcaires.

DSC00738

Clara A, Léa, Martina

La calligraphie avec Thomas

Mardi soir, un calligraphe est venu nous voir. Il nous a montré différents types de papier, différentes écritures comme la Caroline, la gothique, la romane, la textura…

Il nous a montré plusieurs plumes dont des plumes rares. On peut écrire sur de l’os (des omoplates de dromadaire), du papyrus, du cuir, du marbre, de l’écorce…

Thomas a écrit les prénoms de tous les élèves, dans plusieurs écritures et il a terminé avec un « cul de lampe ». Il nous a dit que quand les copistes (les calligraphes) se trompent, c’est à cause du diablotin Titibilus… Dès qu’une erreur est faite, tout est à recommencer !

Mercredi soir, avec des plumes ou des kalams, nous avons écrit nos prénoms, comme encre nous avons utilisé du « brou de noix ».

DSC00787

Pierre L, Noah, Enzo, Estewan, Julian.

Le broyé du Poitou

Cet après-midi ou ce matin, nous avons fait des gâteaux : le broyé du Poitou. On a fait la pâte en suivant la recette, par 4. On en a fait une grosse boule qu’on a ensuite partagé en 4. Chacun a fait un petit broyé ; on a fait un dessin dessus avec une fourchette.

C’est super, on le ramènera à la maison : certains ne voudront pas partager… dommage…

Ombeline et Emma

Une matinée de vélo

Le matin, il faisait froid, le vent venait de face. Nous avons fait un plus grand tour qu’hier, avec des côtes et des pentes. Au moment de monter une pente, Maeva et Mme Ebroussard ont déraillé, enfin, leurs vélos !!! La roue arrière d’un vélo a crevé, Théo C est rentré à plat !! C’était dur mais le paysage était très beau. Dans un bois, on a vu des anémones Sylvie.

Emma, Clémence, Solal, Maeva, Laura-Lou