Gouter gourmand…

8 04 2019

Pour le gouter gourmand de vendredi soir, nous avons préparé un milkshake à la fraise.

Comme tout le monde ne pouvait pas venir le soir, on a gouté un peu en classe…

 

Voici la recette :

 

Ingrédients :

– 500 g de fraises

– 1 boite de lait concentré non sucré

– 4 cuillères à soupe de sucre

Déroulement :

  1. Équeuter les fraises.
  2. Les rincer.
  3. Couper les fraises en petits morceaux.
  4. Ajouter le lait concentré et le sucre.
  5. Mixer le mélange.
  6. Mettre au frais.


le jardin en avril…

8 04 2019

Il fait plus doux et il pleut régulièrement. Au jardin, ça pousse de plus en plus vite !

On a mesuré le potager pour dessiner le plan :



le jardin au mois de mars…

8 04 2019



Le jardin en février…

8 04 2019

Mais si, ça pousse !



Le jardin en janvier…

8 04 2019

En classe, la maitresse nous a lu ce livre :

Le jardinier pense qu’il ne se passe rien dans son jardin… Ce n’est pas vrai ! Il se passe beaucoup de choses sous la terre… Il faut être patient…

Résultat de recherche d'images pour "TOUJOURS RIEN ,"



Des lasagnes dans le jardin !

8 04 2019

Au mois de décembre, nous avons créé un jardin potager en lasagnes grâce à l’aide de Benjamin Durocher et de l’association des Petits compagnons du végétal.

D’abord, il a fallu déplacer la terre qui était à l’emplacement de notre potager. C’était beaucoup de travail !

 

Pour un jardin en lasagnes, il faut :

  • recouvrir le sol de cartons,
  • mettre une couche de déchets bruns (des feuilles mortes, des copeaux de bois…)
  • mettre une couche de déchets verts (des déchets de cuisine…)
  • mettre une couche de terre

Cela fait des couches les unes sur les autres, comme des lasagnes.

Cela permet d’enrichir la terre tout en limitant la pousse des « mauvaises herbes ».

Pendant que certains travaillaient au jardin, Benjamin nous a expliqué le rôle très important des petites bêtes : les vers, les larves…

Ces petits animaux aèrent la terre, ils permettent de mieux décomposer les déchets et nourrissent la terre (quand ils font caca…).

 

 

Ensuite, on a planté des oignons, des salades et des fraisiers, et on a semé des fèves.




Des fruits et légumes de saison… en octobre…

8 10 2018

On a goûté de la pomme, une grenade, des carottes, de la ciboulette…

Il y avait aussi du laurier sauce, un oignon, une échalote, une gousse d’ail, un poivron, des petites tomates…

 



Faites des sciences !

8 10 2018

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mardi 25 septembre, nous sommes allés à l’école des maitres et des maitresses. On a fait des expériences. On a appris plein de choses !

Méllie – J’ai bien aimé la journée. J’ai préféré l’atelier de cuisine moléculaire.   (atelier préféré de Nina, Yanis, Jade, Louise, Héloise, Maélyn, Benjamin, Linaya, Chloé, Lindsey).

Louise – J’ai bien aimé faire avancer les voitures avec les ballons.

Nina – Moi, j’ai bien aimé aussi le circuit avec les aimants.

Gabin – Je les ai tous bien aimés parce que j’ai appris plein de choses.

Luka – J’ai préféré la fusée.

Antonin – J’ai tout aimé. J’ai appris des choses.

Nina – En fait, j’ai préféré tous les ateliers où on faisait tous notre expérience.

 

Atelier cuisine moléculaire :

On a mélangé deux liquides. Il y a eu une réaction chimique qui a formé une petite peau autour des gouttes et ça a fait comme des perles.

Atelier boussole :

On a fabriqué une boussole avec une aiguille frottée sur un aimant et piquée dans un bouchon en liège qui flotte.

 

Atelier voitures :

On a fait avancer une voiture avec un ballon. On gonfle le ballon. Quand on lâche, l’air sort du ballon et pousse la voiture.

Atelier balances

On a appris que deux objets qui n’ont pas la même forme peuvent avoir le même poids.

 

Atelier robot

On a donné des instructions à un robot Blue Box pour qu’il fasse un parcours.

(pas de photos… désolée… le photographe n’était pas sur les lieux…)

 

Atelier poulies

Quand on utilise des poulies, on multiplie les cordes donc on multiplie notre force et on peut déplacer quelque chose de très lourd !

 

Atelier électricité

On a appris que certains objets sont conducteurs d’électricité (la pomme de terre, le papier aluminium, la pâte à modeler, la maie du crayon à papier…). Ils conduisent l’électricité, l’électricité passe et allume l’ampoule.

D’autres objets sont isolants (le verre, le plastique). L’électricité ne peut pas passer. L’ampoule ne s’allume pas.

Atelier aimants :

On a dirigé une voiture avec un aimant. Deux aimants s’attirent ou se repoussent.

 

Atelier ballon :

On a appris que la pression de l’air, c’est l’air qui appuie dans le ballon. L’air est plus serré dans le petit ballon, il y a plus de pression.



Sortie en forêt…

16 05 2018

Le lundi 14 mai, nous sommes allés dans la forêt à côté du château de l’Oisellerie. 

Monsieur Mounier travaille au CNPF. Il nous a accompagnés et nous avons appris beaucoup de choses : pourquoi toutes les espèces vivantes sont importantes (c’est la biodiversité), comment voir la présence d’animaux, comment se repérer sur un chemin de randonnée, à reconnaitre des plantes…

 

 

 

Les arbres d’essences différentes ont des écorces différentes.

Les petits points noirs qui sont sur les branches sont des champignons.

 

Les arbres d’essences différentes ont des feuilles différentes.

  

Il y a plusieurs sortes de feuilles de plantes .

Elles n’ont pas la même forme.

La pulmonaire a une feuille longue et velue, avec des tâches.

Les fleurs sont de toutes les couleurs, de toutes les tailles et de toutes les formes.

Il y a des fruits de plusieurs sortes. Il y a des cerises, des glands et un champignon. On a même trouvé des fraisiers !

 

 

Les glands ont germé. Ils ont fait des racines, une tige et des feuilles.

Les chevreuils aiment manger les jeunes pousses d’arbres.

Le tronc d’arbre est mort mais il peut abriter des insectes.

   

On a aussi vu des traces d’animaux : des empreintes de chevreuil, des trous dans des arbres faits par des pics, des trous dans la terre faits par des taupes ou des mulots…

 

 

Il ne faut pas trop nettoyer les sous-bois pour que tous les animaux puissent trouver un abri ou de la nourriture.

Même le lierre est important. Il ne faut pas l’enlever des arbres. Il ne l’empêche pas de pousser et permet à de nombreux animaux de s’abriter et aux abeilles de trouver les premières fleurs du printemps.

  

Avant de partir, on a même fait un câlin aux arbres !



ça pousse !

16 05 2018

C’est le printemps, les arbustes ont commencé à pousser. Les premières feuilles apparaissent !