la guerre 1914-1918

Comme les CP, les élèves de CM2 ont vu deux fois M.Bresson pour qu’il leur parle de la guerre 1914-1918, surtout de la vie quotidienne des soldats durant cette guerre.

Il y a un siècle, à Montbron comme dans toute la France, les hommes partaient pour la première guerre mondiale. Ils ont été prévenus par le tocsin (la cloche de l’église). Il y avait une affiche de mobilisation dans chaque village. Ils ont rejoint la ville avec un train.

A la caserne, on leur donnait un équipement complet. Les soldats s’habillaient avec: des brodequins à clous (2kg), une capote (manteau), un képi, un pantalon « rouge garance », des guêtres, une chemise. Dans leur havresac, il y a: des brodequins de repos, une gamelle, un coupe-chou pour se raser, du papier et un crayon, une chemise de rechange… Au dessus du sac, une tente et un bidon, une pelle et une serpe… En tout, 30 à 40kg de matériel auquel il faut rajouter le fusil, la baïonnette et les cartouches! Et il faut faire de longues marches avec tout cela….

Les soldats ont fait la guerre pendant 4 ans.

La nuit , il faut refaire les tranchées. Les hommes sont par groupes de 13. Ils faisaient des gardes de 2h. Le jour, ils nettoient leur fusil, c’est très important pour un soldat. Certains partent chercher de la nourriture, très loin. Parfois, ils ne revenaient pas, ou revenaient avec le repas froid, les pains plein de boue ou de terre…. Il était difficile de survivre.

En 1915, ils changent de tenue: l’uniforme devient ‘bleu horizon », avec un casque et des bandes molletières. La « roulante » permet de faire la cuisine. Les premières ambulances à moteur apparaissent. De nouvelles armes apparaissent aussi: lance-flamme, char, gaz, grenades….

La classe de CM2

Phrase du jour

Un soir de pleine lune, une petite fille, perdue dans la toundra, gelée par le froid, s’emmitoufle dans sa peau de caribou .                                                                                           Baptiste

Intervention de Mr Bresson sur la guerre 1914-1918

Lundi 10 novembre, Monsieur Bresson est venu nous parler de la guerre 1914-1918.

Les armes
Nous avons vu une cartouche qui est en deux parties puis il nous a montré un sabre, une épée, une grenade défensive et une grenade offensive.

Les habits
Le soldat a une cravate, une chemise, un long manteau, une veste, une culotte longue, un pantalon rouge qui après sera bleu et des chaussures avec des clous.
Il a un pansement dans la poche gauche de son manteau.
Au départ, il portait un képi puis un casque en bol et enfin un casque.

Les véhicules
On met les blessés sur une civière puis dans une ambulance tirée par des chevaux. Les soldats se mettent dans des chars.

Les ustensiles
Dans son havresac, le soldat mettait : une gourde, un rasoir, une trousse à couture, du pain dur, une gamelle, une tasse, une cuillère, une fourchette. Et il mettait une couverture sur son havresac.

 

Sortie au Chambon : A la recherche du sonneur

Au Chambon
Nous avons cherché le sonneur. Nous avons trouvé des indices dans la forêt. Nous avons utilisé le totem. Il fallait mettre la carte dans le totem. On a écouté une histoire et il fallait trouver la bonne réponse.
Clémence, Nora, Angel, John, Iliès, Enzo, Kloé

On a fait un parcours pour chercher le sonneur. Sur un panneau, nous avons vu que l’eau est parfois polluée par les déchets et les engrais.
On a vu des pancartes avec des animaux : des araignées, des grenouilles, des poissons…
On a vu la nature. On doit faire attention à la nature.
Louka, Lise, Gaëlle, Clément, Manon, Mathias, Enzo R.

Il fallait trouver des indices tout au long du chemin pour trouver le sonneur. Il fallait trouver les bonnes réponses des totems.
On a beaucoup marché.
Il faut protéger les espèces en voie de disparition.
On a découvert que les sonneurs sont des ovipares. On a trouvé que le sonneur vit de 8 à 9 ans.
Lucie, Robin, Jules, Joshua, Zoltan, Valentin

On a cherché des indices pour trouver Monsieur sonneur. Nous avons découvert six solutions sur huit. Nous avons écouté une histoire sur un totem qui parle de Monsieur sonneur. Nous avons inséré la carte dans le totem. On a répondu aux questions.
Kyana, Mathéo F., Mathéo G., Margaux, Loëlia, Anaïs

On a cherché dans la forêt. On a cherché Monsieur sonneur. On a trouvé des indices : un héron qui a mangé Monsieur sonneur…
Les indices étaient dans les arbres et dans l’herbe. Il y avait des totems. On a répondu aux questions.Le sonneur est un crapaud avec le ventre jaune. Il mange des insectes avec sa langue. Il pond des œufs : il est ovipare.
Lilou, Maxence, Elisa, Andelyne, Fabien, Jules L.