La visite à Vignec

Gabrielle et Eloïse nous présentent les maisons de la vallée d’Aure :

Pendant la classe de neige, nous sommes allés voir un petit village à côté de Saint Lary pour découvrir les types d’habitat de la vallée d’Aure. Ce sont des maisons très différentes de celles de Charente (à gauche une maison charentaise, à droite une ferme de la vallée d’Aure)

       

C’étaient surtout des fermes (on voit encore dans certaines des cages à lapin, et des granges). Mais maintenant, il y a aussi des chalets. Les murs sont recouverts de crépi gris foncé. Mais parfois on voit encore la pierre du pays qui a servi à les construire. Ce sont souvent des galets de la rivière (la Neste). Les rues sont étroites et sombres  car les maisons sont regroupées pour protéger le village du vent et du froid. Les fenêtres sont petites et peu nombreuses toujours pour se protéger du froid.

    

Les toits des maisons sont en ardoises . Nous avons vu un ardoisier au travail : il commence par couper l’ardoise pour qu’elle soit à la bonne dimension en la cassant avec un marteau. Puis, il fait un trou en haut de l’ardoise avec la pointe de son marteau et la fixe sur le toit.

    

Pour certaines maisons, nous avons observé la date de construction de la maison gravée dans la pierre (celle-ci date de 1619, un peu après Henri IV !)

Sur certains toits, on voit des petites fenêtres que l’on appelle des « capucines » ou des « chien-assis » :