Utiliser des images libres en classe ? Oui, mais sous certaines conditions…

Dans le B2i, il est précisé que l’enfant, s’il souhaite récupérer un document, doit être capable de vérifier dans quelles conditions il a le droit de l’utiliser.
Cet item à valider prend tout son sens lors d’un projet de publication en ligne.

L’article suivant vise à présenter les règles d’utilisation d’images sous licence Creative Commons que l’on trouve facilement sur internet (voir ici ).

En effet, de nombreux sites permettent aujourd’hui de trouver des images sous licence Creative Commons. Autant les utiliser !

 

Voici les quatre règles combinables sur les usages :

  • Attribution : signature de l’auteur initial (sigle : BY). En clair, il est indispensable de citer l’auteur à l’origine de la photo. Ce choix est obligatoire en droit français.
  • Non Commercial : interdiction de tirer un profit commercial de l’œuvre sans autorisation de l’auteur (sigle : NC)
  • No derivative works : impossibilité d’intégrer tout ou partie dans une œuvre composite (sigle : ND). En clair, si ce sigle est présent, vous ne pouvez pas extraire un élément de l’image pour le replacer dans une autre image….
  • Share alike : partage à l’identique, avec obligation de rediffuser selon la même licence ou une licence similaire (sigle : SA). Ici, vous pouvez partager la même image à condition de conserver les mêmes règles de licence.

Comment aborder les règles d’utilisation d’images sous Creative Commons avec des élèves de cycle 3 ?

Lorsque les enfants font une recherche d’images sur internet et qu’ils souhaitent connaître les modalités d’utilisation, ils tombent souvent sur une page écrite en anglais et n’arrivent pas alors à décoder l’autorisation ou non du document.
De plus, la subtilité des différentes règles n’est pas forcément compréhensible par tous.

La solution la plus simple est de leur dire : « Si tu vois l’icône avec le bonhomme, tu peux utiliser l’image mais tu dois citer le nom de l’auteur et l’endroit où tu as trouvé cette photo. »

Exemple:

Angoulême, photo de Blorg, Wikipedia

 

Dans le cadre d’un travail sur la retouche d’image, l’enseignant doit préciser : « S’il y a le signe égal, tu ne peux ni modifier l’image, ni inclure une partie de l’image dans une autre. »

Avec une attention portée sur ces icônes, les enfants devraient acquérir une certaine autonomie !

Les commentaires sont fermés.