Petit déjeuner du collège

Mercredi 5 avril, nous avons pris un petit déjeuner au collège Anatole France. On avait tous faim car on n’avait pas mangé ce matin là !

Il y avait : Des céréales complètes, du lait chocolaté, des fruits, des œufs avec du  jambon, des tartines beurrés avec de la confiture, des abricots, du fromage… Sur la troisième photo, on peut voir le buffet avec tous les aliments. Tout le monde a aimé car il y avait beaucoup de choses variées . Nous avons vu beaucoup d’enseignants du collège : Madame Glémet avait travaillé avec ses élèves sur l’importance d’un petit déjeuner équilibré.

Un tuteur de sixième est venu nous aider à porter les plateaux. Il a aussi veillé à ce qu’on ait un aliment de chaque famille pour que notre petit déjeuner soit équilibré !

   

Sur la première et deuxième photos, nous pouvons voir les maternelles qui sont venues après nous prendre le petit déjeuner à leur tour. Après le petit déjeuner, nous devions débarrasser dans différentes poubelles puis nous pouvions aller jouer dehors.

On a tous trouvé ça bon !!

Eva-Lina, Marie, Lila et Sarah

 

Le petit déjeuner au collège

Mercredi 25 Mars, dès 8h30, nous sommes allés à pied au collège Anatole France afin de prendre un petit déjeuner équilibré.

Quand nous sommes arrivés, nous avons vu les sixièmes qui nous attendaient dans le hall. Nous avons d’abord posé nos manteaux dans la salle d’études et là, l’intendante nous a expliqué comment nous servir et ce qu’on allait manger.

Puis nous nous sommes mis en file indienne à l’entrée du self, nous avons pris nos plateaux et nous nous sommes servis avec l’aide d’un sixième chacun. Nous avons posé sur notre plateau des couverts, un verre, un bol de chocolat chaud ou de lait, mais aussi en fonction de nos envies, un yaourt, une assiette de morceaux d’ananas, des œufs brouillés, du riz au lait, une plaquette de beurre et de confiture …

IMG_1520  IMG_1523

Un peu plus loin, il y avait une grande table sur laquelle étaient posés d’autres aliments classés par groupe alimentaire : fromage, différents pains et céréales, fruits…

IMG_1522 IMG_1529

Ensuite, une fois assis par petits groupes, l’infirmière nous les a expliqués et nous a donné des conseils comme varier le type de pain qu’on mange ou choisir des céréales complètes qui sont moins caloriques…

IMG_1525 IMG_1527 IMG_1533

Ensuite nous avons débarrassé nos plateaux à l’arrière du self. Il y avait une petite poubelle mais assez loin où on devait mettre nos déchets et c’était dur, on n’avait pas l’habitude !

IMG_1536 IMG_1534

La plupart des enfants ont apprécié ce repas car ils pouvaient se servir et car il y avait beaucoup de choix, même si certains ont trouvé le self un peu petit !

« On n’avait pas l’habitude de se faire aider par des 6èmes mais c’était classe ! » Eric

« C’était différent des autres jours, j’ai apprécié ! » Nabil 

Merci aux cuisiniers, aux sixièmes et à toute l’équipe du collège qui nous a si bien accueillis !

La classe de CM2 avec Eric et Nabil en rédacteurs en chef

Le marché de Noël

Tous les ans, le marché de Noël est organisé à l’école Paul Bert en Décembre : les élèves font des gâteaux et les parents fabriquent des objets. Et cette année, le centre de loisirs a aussi créé quelques babioles à l’aide des élèves.

Vous allez pouvoir suivre ici les recettes de chaque classe, les étapes de fabrication des gâteaux et des objets, les préparatifs du marché et enfin, le 6 Décembre, le marché lui-même !

Les CP

C’était difficile de mettre la confiture sur les coquins car les enfants en mettaient trop ou pas assez ! Sept enfants ont acheté des coquins. Djeneba est déçue de ne pas avoir eu d’argent pour s’en acheter ! Shayma n’a pas pu acheter de coquin car sa maman n’a pas eu le temps mais elle va en refaire pour l’anniversaire de son papa !

Beaucoup de personnes ont aimé les coquins.

Coquins

Ingrédients :                                                            matériel :

200g de beurre ramolli                                               saladier

125g de sucre                                                             rouleau à pâtisserie

1 cuillère à café de jus de citron                                pot de confiture vide

1 pincée de sel                                                            papier sulfurisé

350g de farine

Confiture

Sucre glace

Dans un saladier, mélanger la farine, le sucre, le sel, le beurre ramolli et le jus de citron. Faire une boule de pâte et laisser reposer 1h00.

Étendre la pâte avec un rouleau à 3mm d’épaisseur. Découper des ronds en appuyant sur la pâte avec le pot vide, et sur la moitié de ces ronds, découper trois petits trous.

Disposer les ronds sur du papier sulfurisé et faire cuire à four moyen (230°c) pendant 5 à 10 minutes.

Quand les gâteaux sont refroidis, déposer un peu de confiture sur les ronds pas troués et poser un rond troué par-dessus. Saupoudrer de sucre glace pour qu’ils soient plus jolis.

Les CE1

Les CE1 ont préféré pétrir avec les mains même s’ils ont trouvé cela un peu difficile. Ils leur a fallu une journée pour tout faire ! La recette était facile à comprendre. La moitié de la classe a acheté leurs sablés et 8 élèves en ont refaits chez eux.

Les petits sablés du CE1

Il faut :

3 verres de farine

1 verre de sucre

1 cuillère à café de levure

une pincée de sel

la moitié d’un paquet de margarine ou de beurre

2 œufs

1- Dans un saladier, on met la farine, le sucre, la levure et le sel.

2- On coupe la margarine ou le beurre en petits morceaux.

3- On casse les 2 œufs dans le saladier.

4- On mélange avec la fourchette.

5- On pétrit avec les mains.

6- On étale la pâte au rouleau à pâtisserie.

7- On découpe la pâte avec des emporte-pièce.

8- On fait cuire au four pendant 30 minutes, thermostat 4-5.

Les CE2

Dix élèves ont déjà refait la recette chez eux ! Le plus difficile était de ne pas casser la pâte avec les emporte-pièce et le plus facile de mesurer et peser les ingrédients. Ils ont mis 2 jours à les préparer mais ils les ont adorés !

Sablés bretons

Pour 20 / 25 sablés (soit 560 g de pâte)       Préparation : 10 minutes                                  Repos : 2 heures                                            Cuisson : 20 minutes

Ingrédients :

180 g de beurre doux tempéré

240 g de farine

2 pincées de sel

160 g de sucre roux en poudre

1 sachet de levure chimique

3 jaunes d’œufs

Préparation :

1- Dans un saladier, mélanger le beurre et le sucre en poudre.

2- Ajouter le sel, la levure chimique, la farine et pour finir les jaunes d’œufs.

3- Placer la pâte 2 heures au réfrigérateur.Étaler la pâte sur 5 mm d’épaisseur, puis découper avec des emporte-pièce.

4- Disposer sur une plaque de cuisson recouverte de papier de cuisson.

5- Cuire 20 minutes à 170°C (thermostat 5-6).

 

Les CM1

La majorité de la classe a acheté des gâteaux même si les élèves ont trouvé qu’il y avait trop de monde devant le stand des gâteaux ! Les élèves de CM1 ont bien aimé les jeux proposés par le centre de loisirs.

Enzo, dont c’est le premier marché de Noël, trouve que le marché de Noël est original et créatif.

Biscuits à la cannelle et au citron

Ingrédients (pour environ 40 biscuits)                                  Ustensiles

– 250 g de beurre                                                                   – 1 grand saladier

– 250 g de sucre en poudre                                                     – 1 cuillère en bois

– 450 g de farine                                                                     – une râpe fine

– 3 œufs                                                                                  – 1 rouleau à pâtisserie

– 120 g de poudre d’amandes                                                 – des emporte-pièce

– 20 g de cannelle                                                                   – un verre doseur

– le zeste d’1 citron

D’abord, mélanger dans un grand saladier le beurre mou, coupé en morceaux, le sucre, la farine et les œufs entiers.

Commencer en mélangeant à la cuillère, puis continuer avec les doigts en mélangeant bien le beurre avec les poudres.

Ajouter la poudre d’amandes, la cannelle et enfin le zeste de citron. Mélanger pour obtenir une pâte homogène. Couvrir la pâte et la laisser reposer une nuit.

Le lendemain, étaler la pâte avec un rouleau à pâtisserie légèrement fariné.

Avec les emporte-pièce, former les biscuits.

Poser les biscuits sur une plaque de cuisson couverte de papier de cuisson.

Mettre à cuire de 15 à 20 minutes dans un four chaud thermostat 6 (180 °).

Les CM2

 Pour fabriquer les gâteaux, nous avons fait 3 groupes. Chaque groupe devait réaliser la recette entière. Un des groupes a eu beaucoup de mal a séparer les jaunes des blancs, un autre groupe a trouvé que quand il fallait mettre la pâte de chocolat dans les petites caissettes, c’était difficile. Nous en avons fait 63 et nous en avons gouté 1 pour vérifier s’ils étaient bons !

Pour notre dernière année, nous trouvons toujours que le marché de Noël est super bien !

Recette de petits gâteaux au chocolat

Ingrédients, pour 20 caissettes moyennes

( ou en gros gâteau pour 8 personnes) :                           Matériel nécessaire :

 

-125g. de beurre                                                              – 2 saladiers

– 120g. de farine                                                               – 1 casserole

– 100g. de sucre                                                                – 1 batteur électrique

– 150g. de chocolat                                                           – 1 fouet

– 3 œufs                                                                             – 1 cuillère à soupe

– 1 sachet de levure                                                           – 1 cuillère en bois

– une pincée de sel                                                            – 1 maryse

Fais fondre, à feu doux, le chocolat et le beurre coupé en petits morceaux dans une casserole avec un peu d’eau. Brasse régulièrement avec la cuillère en bois jusqu’à avoir un liquide onctueux.

Sépare les blancs des jaunes d’œufs et verse-les dans les 2 saladiers.

Monte les blancs en neige.

Mélange avec le fouet les jaunes et le sucre jusqu’à obtenir un mélange jaune très clair.

Ajoutes-y le chocolat et le beurre fondu, puis la farine, la levure et la pincée de sel en brassant avec la cuillère en bois.

Ajoute ensuite les blancs en neige avec la maryse en soulevant le mélange sans casser les blancs en neige.

Remplis chaque caissette, pas tout à fait à ras bord, avec la cuillère.

Dispose les caissettes sur la plaque du four.

Enfourne la plaque et fais cuire à 200° pendant 15 minutes.

Le centre de loisirs prépare aussi le marché de Noël

Razak, Pierre et Manon préparent aussi le marché de Noël avec certains enfants pendant la pause méridienne : ils fabriquent des cartes de vœux, des flocons, des pommes de pins argentées, dorées ou roses….

Le jour J

Le matin, quelques élèves sont venus emballer les sablés dans des petits sachets avec des liens qu’il fallait bien entortiller pour que les CP s’amusent à les défaire ! Les animateurs du centre de loisirs et les parents d’élèves sont venus à 15h pour poser les objets et les gâteaux sur les tables que les CM2 avaient sorties et posées sous le préau.

A 16h, les enfants se sont précipités sur les gâteaux car ils avaient très faim ! Cette année, pour la 1ère fois, les animateurs ont sorti des jeux dans la cour pour nous faire plaisir.

Mme Videau rapporte les coquins des CP jusque sur la table : une maman nous a déclaré que ce sont ses biscuits préférés et que tous les ans, elle viendra en acheter !

Une maman nous a dit qu’elle espère revendre des objets de Noël l’année prochaine, même si c’est sa dernière année car sa fille est en CM2, car elle trouve qu’il y a une bonne ambiance dans l’école.

D’autres parents aiment le marché car cela leur permet de se réunir et de discuter entre eux.

En conclusion, on peut dire que les gâteaux se sont mieux vendus que les objets, même si tout a été reproposé au marché de Noël de l’école maternelle Alphonse Daudet. Cela va permettre d’acheter du matériel et de financer une partie du voyage en classe-découverte des CM1.

Merci à tous les participants !

A l’année prochaine pour un nouveau marché de Noël et d’ici là, Joyeux Noël et Bonne Année

Edith, Félicie et Tiphaine des CM2

 

 

 

Interview des cantinières

 

La classe de CE2 travaille avec une diététicienne, Madame Torriani, sur l’alimentation, et plus particulièrement sur les soupes.

Les élèves de la classe ont choisi deux recettes de soupe (tenues secrètes pour le moment) qui seront bientôt proposées en dégustation à tous les enfants de la cantine.

Pour bien comprendre le travail que représente la préparation du repas et ce qu’est le métier de cuisinière, les CE2 ont posé quelques questions aux cantinières de l’école.

 

1. Comment se passe une journée de cuisinière?

Nous arrivons le matin entre 7h15 et 7h30. Une de nous surveille la garderie, l’autre commence la préparation du repas, qui dure jusqu’à 11h30. Nous commençons par préparer le plus difficile. Ensuite nous servons le repas de 11h30 à 13h30. Puis nous faisons la vaisselle, le ménage dans la cuisine, les vestiaires, la réserve, les couloirs, les WC, la douche.

2. Prenez-vous le petit déjeuner à l’école ?

Non, nous faisons une pause à 10h30 quand nous le pouvons.

3. A quelle heure partez-vous le soir?

Nous partons à 16h40.

4. Quand mangez-vous et que mangez-vous ?(la même chose que les enfants?)

Nous mangeons à 14h30. Nous mangeons le repas que nous apportons de chez nous.

5. Emmenez-vous vos outils de cuisine le matin?

Non.

6. Quand vous préparez un plat, avez-vous une recette qu’on vous donne ou cuisinez-vous le plat comme vous le voulez?

Nous avons une recette de base que nous suivons à la lettre.

7. Préparez-vous un plat seul ou à deux?

Souvent à deux.

8. Est-ce qu’il y a un moment précis pour cuire (juste avant de manger ou plus tôt le matin)?

Ca dépend de l’aliment. Un rôti de porc, on le fait cuire dès qu’on arrive le matin, le bifteck juste avant de manger.

9. Etes-vous parfois « écoeurée » de manipuler les assiettes sales ?

Non.

10. Qu’est-ce que ça vous fait quand vous voyez des enfants qui gaspillent?

Ca nous embête car on a passé très longtemps à préparer. C’est comme faire un beau dessin, l’offrir, et que celui qui le reçoit le déchire.

11. Ce n’est pas trop difficile de faire à manger tôt le matin?

Parfois si.

12. Est-ce que vous aimez faire à manger?

Oui.

13. Est-ce que vous aimez vous occuper des enfants?

Oui, parce que ça va avec l’envie de faire à manger. On fait avec les élèves comme avec nos enfants.

14. Pourquoi avez-vous choisi ce métier ?

On aime faire à manger et s’occuper des enfants. Nos mamans faisaient à manger et on aimait les regarder faire.

15. Combien y -t-il de cantinières à l’école, et d’enfants qui mangent à la cantine?

Nous sommes 2 cantinières, et 116 enfants mangent à la cantine.

16. Avez-vous un(e) chef ?

Oui, plusieurs chefs.

La biodiversité dans nos assiettes

La classe de C.M.2 est allée,aux gastronomades le 25/11  . On a fait 3 groupes pour faire des jeux afin de connaître différents légumes. Les trois animateurs étaient des agriculteurs bio.

Nous allons vous les faire découvrir, à travers tous ces jeux. Les réponses sont tout à la fin de l’article.

Bonne dégustation !

Cultiver bio

Cultiver biologique c’est avoir des produits naturels.

– On ne peut pas utiliser de pesticides qui sont dangereux pour la santé. Donc, pour éloigner certains insectes des légumes, on peut prendre un filet. Par exemple, pour mettre sur les carottes pour ne pas que les mouches pondent dessus et que le ver rentre à l’intérieur du légume.

Ou encore, l’agriculteur peut prendre des coccinelles pour manger les pucerons.

– En agriculture biologique, on n’utilise que de l’engrais naturel : le compost et le fumier. Ce  n’est pas comme l’engrais chimique qui peut polluer le légume qui pousse, et ensuite nous polluer. C’est mieux d’utiliser de l’engrais naturel même si les fruits et légumes sont plus petits et se conservent moins longtemps ! Mangez-en quand même, faites attention à ce qu’ils soient bio ! Vous les repèrerez grâce à ce label :


A quoi servent les légumineuses ?

Les légumineuses sont des graines de légumes à gousses qui sont sèches comme les flageolets, les lentilles, les pois chiches… Ces légumineuses peuvent remplacer la viande pour les végétariens car elles contiennent comme elle, beaucoup de protéines.

Où sont les légumineuses, les céréales et les légumes ?


a                                                   b                                                    c

c                                                 d                                                e

Jeu des saisons

Retrouve à quelle saison poussent ces légumes :

a- radis et carottes                   b-  panais                   c-aubergine, tomate, patidoux

Jeu des légumes compliqués

Retrouve la description de ces légumes : 1 topinambour, 2 rutabaga, 3 azuki, 4 sarrasin, 5 physalis, 6 panais,7 pâtisson

a : carottes blanches, b : tubercule dont la fleur ressemble au tournesol, c : petite citrouille blanche, d : ressemble à une grosse betterave ou à un navet, e : fruit rouge en cage d’amour, f : haricots japonais noirs, g : blé noir

Parmi ces 5 photos, retrouve le numéro correspondant à la photo :

A                                                    B                                                C

D                                                   E (légume de gauche)

Jeu des familles de courge

L’agricultrice tient 2 courges dans sa main. Avec les courges, on fait surtout des soupes et aussi de la purée.

Voici une liste de légumes, à vous de trouver lesquels sont de la famille des courges :

Patidoux, aubergine, pâtisson, chou rave, poireau, potimarron, rutabaga, citrouille, courgette, haricot vert, radis

Jeu des graines


On peut trouver en Charente du colza, des noix, et des tournesols.

A quoi servent les graines de ces 2 plantes et les noix ?

Que mange-t-on dans ces légumes ?

Retrouve les bons chiffres à côté de ce qu’on mange dans le légume photographié : Fruit, Racine, Fleur, Bulbe, Tige, Feuille, Tubercule ?


1                     2                     3

 


4                    5                     6

Jeu des animaux

1- Quelle est la famille des ânes ?

2- Quelle est la famille des vaches ?

3- Quelle est la famille des poules ?

a- bovin  b- ovin  c- équidé  d-caprin  e-volaille

Jeu des transformations

Nous avons fait un jeu à partir des aliments bio que nous avons vus aux gastronomades.

Retrouve les lettres pour associer un produit de base avec ce qu’il devient :

1 fraises, 2 blé, 3 pommes de terre, 4  potiron, 5 graines de tournesol, 6 lait

a pain, b soupe, c frites, d confiture, e huile, f  fromage

Les réponses aux jeux

A quoi servent les légumineuses : céréales : a, légumineuses : c, f  légumes :b,d,e

Jeu des saisons : automne/hiver pour les radis, toute l’année pour les carottes et le panais, c : légumes d’ été

Jeu des légumes compliqués : 1b, 2d, 3f, 4g, 5e, 6a, 7c / A2, B3, C6, D5, E1

Jeu des familles de courge : patidoux, pâtisson, potimarron, citrouille, courgette

Jeu des graines : Cela sert à faire de l’huile.

Que mange-t-on dans ces légumes : 1 fruit (piment, poivron), 2 tubercule (topinambour, pomme de terre), 3 fleur (brocolis), 4 racine ( carottes, radis), 5 tige ( fenouil), 6 feuille ( épinards)

Jeu des animaux : 1c, 2a, 3e        Un ovin est le nom de la famille des moutons, un caprin est le nom de la famille des chèvres.

Jeu des transformations : 1d, 2a, 3b et c, 4b, 5e, 6f

Un boulanger pâtissier célèbre à Paul Bert pour les Gastronomades

Vendredi 26 novembre, à l’occasion du salon des Gastronomades, le boulanger Bruno Dinel est venu faire de la pâtisserie avec les CE1. Voici les comptes rendus et les photos de cet après-midi passé en sa compagnie.

Un grand merci à la mairie d’Angoulême et en particulier à Madame Huc, conseillère municipale en charge de la nutrition,  au service Éducation Jeunesse et aux Gastronomades pour cette animation!!!!

Et bien sûr à Bruno Dinel!!!!!

Le maître

Voici les premiers textes écrits à l’issue de l’animation.


Au début, quand on est rentré, les cuisinières nous ont mis des tabliers avec des charlottes.

Après, on s’est mis par groupe autour d’une table.

Il y avait déjà de la pâte sur ma table et on a commencé à faire des bonshommes et des sapins.

Les autres groupes ne faisaient pas pareil que nous.

Tiphaine

On a mis un déguisement et un chapeau pour ne pas mettre des cheveux dans les gâteaux.

On a fait des pâtisseries. On a roulé la pâte. On a goûté des bonbons. On a mangé des cookies. C’était trop bon !

Myriam

Nous sommes allés dans la cantine pour rencontrer Bruno Dinel. Bruno Dinel est un boulanger qui vient d’Alsace. Nous avons appris à faire de la pâtisserie.

Léa

Bruno Dinel nous a posé des questions. Nous lui avons aussi posé des questions.

Ludovic

On a fait des cookies et des gâteaux. Après on a goûté : un cookie par personne. On a goûté du chocolat, des bonbons et des billes de chocolat au paprika. Ça m’a beaucoup plu.

Vanessa

Bruno Dinel m’a appris à faire des gâteaux.

Alicia

Il s’appelle Bruno. Il est boulanger. Il nous a appris à faire des cookies et des personnages en pâte à brioche.

Charlotte

On a appris à faire des cookies avec Bruno Dinel. On a été filmé.

Eva

On a fait des gâteaux et des cookies avec Bruno et des collègues de Bruno. On a aussi fait des bonshommes en pâte à brioche.

Tous les enfants vont passer à la télé.

Malek

On va passer à la télé ce soir à 19h00 sur FR3.

Bruno Dinel nous a appris à faire des gâteaux.

Camille

On s’est habillé d’abord. Puis on a fait des gâteaux différents. On était six autour de la table.

Après on a goûté des bonbons (des fraises Tagada et des chocolats).

On a goûté les cookies quand ils ont été cuits.

Angélina

J’ai aimé quand on a dégusté. J’ai aimé quand on a cuisiné. On a fait comme de la peinture avec des jaunes d’œuf. J’ai mis les gâteaux au four. On a goûté les cookies.

On a discuté avec Bruno Dinel. On lui a demandé des recettes.

On nous a habillé avec des tabliers et des charlottes sur la tête. Le photographe nous a pris en photo avec Tiphaine, Charlotte, Alice et Bruno Dinel.

Félicie

On était déguisé en cuisinière. On a appris à faire des cookies.

Alice

Avec Bruno Dinel, on a commencé à faire des bonshommes en brioches. Il y avait de la pâte avec des raisins et de la pâte sans raisin.

J’ai travaillé avec de la pâte à raisin.

J’ai modelé des bonshommes et des sapins. On imaginait des formes.

Céleste


On a fait des gâteaux avec Bruno Dinel. On nous a filmé. On va passer à la télé ce soir sur FR3.

Farah

On a commencé par faire des gâteaux avec des emporte-pièce.

Alban

Bruno est venu avec des journalistes et des photographes. Il nous a donné des recettes.

Thomas



On a étalé la pâte et on a fait des gâteaux en forme de sapin, de cœur, d’étoile filante….

Malek

On a étalé la pâte avec un rouleau sans appuyer.

On découpe avec des emporte-pièce.

Camille


On a fait des petits biscuits.

Ludovic


Angélina coupe la pâte pour faire des bonshommes.

Léa


Mes camarades sont avec Bruno Dinel en train de faire un gâteau en forme de poisson avec des raisins.

Myriam


On prend des raisins pour faire les yeux. Il faut bien les enfoncer.

Céleste


On a appris à faire des bonshommes en pâte à brioche. Les yeux étaient faits avec des raisins.

Eva

On a mis les bonshommes sur la plaque pour les faire cuire au four.

Tiphaine


On a passé du jaune d’œuf sur les gâteaux.

Angélina


Bruno a aidé Céleste à couper la pâte à cookies.

Alban

On a fait des cookies. C’était très bon. Au début, c’était comme des tranches de pain avec des pépites de chocolat.

Félicie


On a regardé notre chef d’œuvre.

Céleste


On pouvait couper comme on voulait. Il y avait des emporte-pièce en forme de cloche, de cœur, de sapin, de fleur, de Père Noël…

Félicie


On a fait de la brioche en forme de bonhomme.

Farah


Bruno nous a fait goûter des bonbons différents. Il fallait qu’on devine ce qu’il y avait dedans.

Thomas


On a goûté les cookies qu’on a fait.

Charlotte

A la fin, on a mangé les cookies.

Vanessa


Pour les petits pâtissiers en herbe, les recettes qui nous ont été données par Bruno Dinel!!!

Les recettes de Bruno Dinel (Gastronomades 2010)

(Quantités à adapter en fonction des besoins).

Pâte à brioche

1 kg de farine T65

180 gr de sucre

150 gr de lait

400 gr d’œufs

20 gr de sel

40 gr de levure

500 gr de beurre

Pétrir tous les ingrédients en prenant soin d’incorporer le beurre à la fin.

Pointage : 1h puis donner un rabat et mettre au froid pendant 12h minimum.

Cookies

520 grammes de beurre

480 grammes de cassonnade

4 œufs

720 grammes de farine

20 grammes de levure

720 grammes de perles noires

600 grammes de noix

Monter beurre et sucre.

Ajouter les œufs un à un, la farine et la levure.

Rajouter enfin les perles et les noix.

Former des boudins. Refroidir.

Détailler.

Cuisson :160°C pendant 15 minutes.

Schwoebredele

2,5 kg de farine

2 kg de sucre

1,250 kg de beurre

1,250 kg de poudre d’amandes

500 grammes d’œufs

100 grammes de cannelle en poudre

150 grammes d’eau

Kougelhopf sucre

1 kg de farine

25 grammes de sel

150 grammes de sucre

3 œufs

40 grammes de levure

450 grammes de lait

200 grammes de pâte fermentée

350 grammes de beurre

350 grammes de raisins au rhum

Pointage 15 heures au froid.

Cuisson à 180°C.